Emmanuel Macron pourrait entrer au Panthéon… de son vivant

Par une indiscrétion en provenance du “château”, le Goracentre vient de l’apprendre: le président jupitérien ne se sentirait pas à son aise à l’Elysée. Hormis ceux du général de Gaulle, et encore, Emmanuel Macron a bien du mal à se mettre dans les pas de ses prédécesseurs. Pour un dieu vivant, le Palais de l’Elysée n’est pas au niveau. Et le couple présidentiel envisagerait de déménager cet été au Panthéon.

Là où sont les Grands hommes de la République. Alexandre Dumas, Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Emile Zola, Jean Zay… Pour le chef de l’Etat, le voisinage avec ces grands écrivains, ces philosophes, ces très grands hommes politiques et l’un des fondateurs de l’Europe, serait tout de même plus à la hauteur d’un dieu du ciel et de la terre, littéraire et pétri de philo, que la succession de locataires d’un soi-disant palais où vécurent Pompidou, un poète raté, Giscard d’Estaing, chasseur invétéré, Chirac, amateur de masques africains, Sarkozy, collectionneur de Cartier et François Hollande roi du scooter.

Emmanuel Macron, l’homme pressé, aurait déclaré à sa garde rapprochée: “de toutes façons j’entrerai un jour au Panthéon, alors autant le faire tout de suite”.

Le Président de la République a fait savoir de surcroît qu’un président intellectuel jupitérien comme lui, préfère de loin s’installer sur la rive gauche de la Seine éternelle, non loin de la Sorbonne et des hauts lieux de l’intelligentsia. Pas loin des ancien locaux de polytechnique. Plutôt que de régner sur la rive droite, symbole du pouvoir marchands et des gourmettes en or. D’ailleurs, le chef jupitérien de l’Etat, compte bien faire muter le Musée du Louvre, temple de la culture et de la mémoire artistique, sur la rive gauche, non loin de son palais du Panthéon.

 

Article parodique

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Quand j’arrive à la fin des article Goracentre et que je vois “article parodique”, je me demande si on me prend pour une andouille.
    Déjà, avec la catégorie Goracentre, j’avais une petite idée….
    Ceci dit j’ai entendu de source sure que Macron avait réservé sa place…

  2. Étonnante, cette habitude qui s’est installée de parler du “locataire de l’Élysée” ! Quel est le montant du loyer ?
    Non seulement il n’en paye pas mais, de plus, il est assez grassement payé pour y être (très bien) nourri, blanchi, véhiculé, servi par une troupe d’auxiliaires en tous genre, etc.
    Qui n’envierait pas de telles conditions ?
    Qu’en pensent les Smicards, les SDF et les réfugiés ?

    P.S. Étonnant aussi que certains aient besoin de lire la mention “article parodique” pour comprendre ce qu’est le Goracentre !

  3. Ça se veut drôle ???

    Je ne vous dirai pas si cet article m’a fait rire ou seulement sourire, mais je suggère à son auteur – dans l’hypothèse où il en aurait encore du même tonneau – de les garder jusqu’au 1er avril prochain. Là, au moins, son second degré serait suspecté par la majorité des lecteurs.

    Publier ça, aujourd’hui, c’est alimenter l’énorme vague de fakenews qui pollue nos boîtes mails, nos comptes facebook and co et nos conversations.

    Je ne vous dis pas merci.

  4. Aussi longtemps que des citoyens s’autoriseront l’irrévérence ,l’ironie , la satire…et que celles-ci ne seront ni censurées ni réprimées par le pouvoir , nous pourrons penser que la France que la France se porte plutôt bien , et tant pis pour les grincheux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *