Emmanuel Macron pourrait entrer au Panthéon… de son vivant

Par une indiscrétion en provenance du “château”, le Goracentre vient de l’apprendre: le président jupitérien ne se sentirait pas à son aise à l’Elysée. Hormis ceux du général de Gaulle, et encore, Emmanuel Macron a bien du mal à se mettre dans les pas de ses prédécesseurs. Pour un dieu vivant, le Palais de l’Elysée n’est pas au niveau. Et le couple présidentiel envisagerait de déménager cet été au Panthéon.

Là où sont les Grands hommes de la République. Alexandre Dumas, Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Emile Zola, Jean Zay… Pour le chef de l’Etat, le voisinage avec ces grands écrivains, ces philosophes, ces très grands hommes politiques et l’un des fondateurs de l’Europe, serait tout de même plus à la hauteur d’un dieu du ciel et de la terre, littéraire et pétri de philo, que la succession de locataires d’un soi-disant palais où vécurent Pompidou, un poète raté, Giscard d’Estaing, chasseur invétéré, Chirac, amateur de masques africains, Sarkozy, collectionneur de Cartier et François Hollande roi du scooter.

Emmanuel Macron, l’homme pressé, aurait déclaré à sa garde rapprochée: “de toutes façons j’entrerai un jour au Panthéon, alors autant le faire tout de suite”.

Le Président de la République a fait savoir de surcroît qu’un président intellectuel jupitérien comme lui, préfère de loin s’installer sur la rive gauche de la Seine éternelle, non loin de la Sorbonne et des hauts lieux de l’intelligentsia. Pas loin des ancien locaux de polytechnique. Plutôt que de régner sur la rive droite, symbole du pouvoir marchands et des gourmettes en or. D’ailleurs, le chef jupitérien de l’Etat, compte bien faire muter le Musée du Louvre, temple de la culture et de la mémoire artistique, sur la rive gauche, non loin de son palais du Panthéon.

 

Article parodique

Afficher les commentaires