Les faux pas de La République en Marche à Paris et dans le Loiret

Aline Mériau sera la candidate tête de liste de REM dans le Loiret, alors que Benoit Lonceint revendiquait la place. D’autre part, une trentaine d’adhérents de REM (La République en Marche) contestent la validité des statuts du parti selon une information parue dans le Parisien. Ces militants dénoncent un “manque de démocratie interne”. Ils se plaignent notamment le manque du manque de démocratie participative, et selon eux, de l’absence de prise en compte des propositions de terrain. Ils ont déposé plainte devant le Tribunal de Créteil.

Aline Meriau

Dans le Loiret, Aline Meriau, 48 ans, a été désignée par la Commission nationale d’investiture. Elle fait partie de la vingtaine de noms annoncés dont une poignée de la “société civile” aux sénatoriales.  Aline Mériau, proche d’En Marche, une chef d’entreprise très en vue dans le Loiret est la présidente de la Fédération française du bâtiment dans le Loiret. Au premier rang dans toutes les manifestations à caractère économique, Aline Mériau est aussi à l’origine d’initiatives qui mettent en valeur les femmes entrepreneuses; Sa liste complète est en cours de constitution.

La liste Lonceint

Benoit Lonceint (REM).

Dans le même temps, un adhérent de REM, Benoit Lonceint, dont la candidature avait déjà été retoquée aux législatives, constituait lui une liste complète dans le Loiret. L’ancien maire de Sully-la-Chapelle, ancien président de l’Union des entreprises du Loiret, lui aussi chef d’entreprise, fait aussi fait acte de candidature. Sa liste comprenait en numéro 2, Fabienne Leproux, également membre de REM, adjointe au maire à Fleury-les-Aubrais et conseillère communautaire, Nathalie Lucas, maire de Thorailles, Alain Ache, maire de Cerdon (REM), David Faucon maire de Beaugency (REM) qui depuis s’est semble t-il retiré du projet.

“Mettre en échec le sénateur PS”

Dans une lettre envoyée aux grands électeurs du  Loiret et que nous nous sommes procurés, Benoit Lonceint explique, “contrairement à ceux qui sont en politique depuis trop longtemps, tels des fonctionnaires de la représentation publique, qui en font un métier, qui en vivent, loin des réalités et du quotidien des Français, ma démarche est désintéressée en ce sens que je ne m’imagine pas une fois élu, en vivre et en faire un nouveau métier”.  Benoit Lonceint se demande au chapitre “paysage politique”,  “jusqu’où ira la porosité des grands électeurs face à la vague En Marche? Les efforts accomplis par Jean-Pierre Sueur pour être “macro-compatible ne trompent pas grand monde. Il semble qu’une liste REM serait de nature à mettre en échec le sénateur PS assez âgé, plus de 70 ans, et qui ne peut être pour les électeurs un appui suffisant au Sénat…”.

Dans ces propos de Benoit Lonceint, on comprend bien où se situe la cible d’une liste REM quelle qu’elle soit.

François Sarazin confirmé

François Sarrazin nouveau référent REM

En fin de semaine, on apprenait aussi que François Sarrazin, référent intérimaire de REM dans le Loiret, venait d’être confirmé à ce poste. Dans le parti d’Emmanuel Macron, le référent correspond au secrétaire départemental dans les “vieux” partis. Lui aussi a été désigné par le National du parti. Pourquoi pas par les militants locaux? “Nous sortons d’une période électorale intense, on ne peut pas demander aux adhérents de voter sur tout”, explique François Sarrazin, de Chécy, qui a remplacé Emmanuel Constantin, nommé secrétaire général de la mission sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. “Je me suis beaucoup impliqué dans la campagne, tout le monde me connait, je ne fais peut-être pas l’unanimité mais les membres de REM peuvent juger à l’usage”.

Quant à la candidature d’Aline Mériau, elle n’a pas transité non plus par les Comités locaux du parti. Comme aux législatives, elle a été déposée directement à Paris. C’est aussi ce fonctionnement que dénoncent les “frondeurs” de Créteil. C’est la Commission nationale d’investiture, composée de neuf membres et présidée par Jean-Paul Delevoye qui a donc désigné Aline Mériau comme d’autres nom de la “société civile” tels que Pierre Mathiot, ancien directeur de l’IEP de Lille dans le Nord ou des ancien socialistes Nicole Briq ex-ministre et Jean-Pierre Le Roch dans le Morbihan.

Quant à la candidature de Benoit Lonceint, comme aux législatives, elle a été repoussée ce qui fait dire à François Sarrazin, “il y a eu une vingtaine de candidatures, Benoit Lonceint se présente à chaque fois, il le fera à nouveau aux Européennes, aux municipales…”.

Ch.B

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je suis totalement scandalisé par la lecture qui précède.
    On m attribue des propos et un rédactionnel qui ne m appartiennent pas.
    Je n ai jamais adressé de courrier personnel aux grands électeurs du Loiret.
    J affirme ne jamais avoir écrit une telle prose à l endroit de Jean Pierre Sueur bien évidemment et je suis certain que lui même en est convaincu !
    Ces propos n ont pas d autre ambition que vouloir nuire à JP Sueur et à moi même ..
    Je demande à la rédaction de Mag Centre de bien vouloir retirer l article qui me cite

  2. Benoit Lonceint est un habitué de ces retournements de situation (de veste). Il l’a fait pour la présidence de m’Udrl Medef Loiret, pour l’élection à la chambre de commerce, pour les législatives…. il semble avoir des difficultés à comprendre qu’il n’est pas désiré !

  3. Tout ceci est totalement, absolument et rédhibitoirement ennuyeux. Comment des électeurs “de base” peuvent-ils se passionner pour les luttes de ces crocodiles d’un Marigot où, seuls, les “grands” électeurs ont le droit de jouer ?
    Ennuyeux, vous dis-je !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail