Vive l’opacité !

On allait voir ce qu’on allait voir quant à la moralisation de la vie politique ! On pouvait donc espérer de la loi relative au problème — même si son promoteur originel faisait lui-même l’objet d‘une enquête — que soit adopté le principe d’un casier judiciaire vierge pour les Gérard Hocmardcandidats à un mandat électif.

Pas Gérard Hocmard

Beaucoup de gens l’attendaient. Car c’est se boucher les yeux que de ne pas vouloir voir que ce sont au moins autant les abus de biens sociaux sur le dos de mutuelles, le travail dissimulé, les logements sociaux indûment occupés, déclarations d’impôts minorées et autres joyeusetés – les lecteurs mettront facilement des noms sur les diverses pratiques – qui ont causé la défiance des électeurs et les ont détournés du chemin des urnes que l’aveuglement des gouvernements de droite et de gauche successifs face aux problèmes concrets du chômage ou de l’insécurité au jour le jour.

La politique sera-t-elle bientôt un des derniers domaines où il ne faille pas prouver son honnêteté pour postuler ? La malhonnêteté ne sera-t-elle jugée qu’a posteriori comme maintenant, et sanctionnée par peines d’inégibilité pas trop longues assorties de sursis ?

Cela valait bien la peine de faire tant d’esbroufe pendant la campagne !

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Gerard Hocmard connaît mal la société dite civile pour croire que la malhonnêteté est réservée à la politique. Il suffit de regarder autour de soi (commerçants, artisans, sportifs, artistes, grands patrons et “petits citoyens” ) pour voir que la triche voire la fraude n’ont pas de domaine réservé. Il est de bon ton de taper sur la classe politique sans aucun recul. Le casier judiciaire vierge oui, mais dans tous les cas de figure ? José Bové a bien montré qu’il n’aurait jamais pu être élu avec une telle loi générale. Et la réserve parlementaire ? Faut-il la supprimer ou revoir son fonctionnement comme le soulignent certains professeurs de droit. G. Hocmard semble encore en période électorale.Nul doute que si les chiffres du chômage en juin avaient été mauvais, il aurait dénoncé la politique du gouvernement. Ils sont plutôt corrects (tout est relatif) et Macron n’y est pour rien. En économie, les résultats d’une politique ne se voient pas au bout de quinze jours-trois semaines !

    • Qui a dit (ou écrit) que la malhonnêteté était réservée à la classe politique ? J’ai assez souvent critiqué les billets de Gérard Hocmard pour le défendre aujourd’hui.
      Son point de vue (je crois) c’est que l’on a fait beaucoup de bruit autour d’un projet de moralisation de la vie publique qui débouche sur encore moins d’exigences que dans la plupart des entreprises ou des associations.
      “Tout ça pour ça ?” Un peu court, jeune homme (Macron) !

    • cher monsieur hyppolite. il est toujours facile d’être de mauvaise foi comme vous l’êtes pour défendre l’indéfendable. c’est aussi une technique de détourner l’attention en montrant les autres pour ne pas se regarder soi ( votre couplet sur les commerçants etc..)
      soyons simple et concret.
      je suis une des principaux instigateur de cette loi sur le casier vierge. j’ai référencé 396 métiers dans mes livres qui obligent à avoir un casier vierge pour travailler. Pire dans une mairie, une collectivité territoriale, vous devez avoir un casier vierge et si vous êtes condamné pendant vous pouvez être licencié sans indemnité.. par contre vous pouvez diriger la mairie même après avoir ete condamné pour détournement d’argent ou viol.
      deux ; le casier vierge était une des promesses phares du candidat macron.
      trois la loi le 1er fevrier 2017 ( que j’ai rédigé en grand partie) a été voté a l’unanimité d e TOUS les groupes politiques et avait reçu le quitus du conseil constitutionnel ( la, précaution avait été prise de le consulter) et d e toute manière c’est obligatoire en cas de dépôt de loi organique. Richard Ferrand et la garde de sceaux mentent éhontement dans leur argumentation d’inconstitutionnalité. la vérité simple est qu’ils ne respectent pas leur engagement et qu’ils nous prennent en plus pour des cons. je pourrais développer qu’ils ont volontairement et malhonnêtement fait confondre aux député novices critère d’éligibilité ( casier vierge) et peine d’inéligibilité ( peu appliquée déjà par les juges ( vous avez milles exemple avec les noms dans mes libres et pour le coup anticonstitutionnel si automatique). je pourrais vous dire qu’il aurait été plus facile d’empêcher un ripoux de se présenter à une élection ( loi du 1er fevrier 2017) que de l’obliger a démissionner ( amendement ferrand du 25 juillet 2017). continuez a faire l’autruche et a donner des excuses a des faits qui n’en ont pas et a des gens qui sont censés nous montrer l’exemple!

  2. Pascot avance des arguments intéressants mais ne répond pas sur ce qui est inscrit au casier judiciaire.José Bové qui a détruit le MacDo de Millau avec ses amis et a participé à des arrachages de plantations OGM, doit -il être interdit de politique et de 396 métiers comme un auteur de meurtre ou de délits financiers ? De plus, parler des autres (et pas que des commerçants) vaut tout autant que de ne parler que de la classe politique. La démocratie représentative c’est faire des promesses et les tenir ou pas. Si certaines voire beaucoup ne sont pas tenues, il suffira de changer les représentants élus lors des prochaines élections (pièges à cons diront certain).

    • Ca ne fait pas mal à Hippolyte qui se contente de poser des questions restées sans réponse. Sur le casier judiciaire (et la solution envisagée pour dit-on éviter l’anticonstitutionnalité, sur la réserve qui pouvait servir l’intérêt général avec un autre fonctionnement, sur les emplois familiaux supprimés pour faire plaisir mais sans effet sur les emplois fictifs familiaux ou pas. Un titre accrocheur c’est comme un slogan : ça ne fait pas avancer la réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail