Saran-Fleury (Loiret): nouvelle voie pour la Tuilerie

En dehors de la tangentielle, rejoindre Fleury les Aubrais de Saran (et inversement) n’était pas une sinécure. Des travaux étaient en cours depuis 2015 pour élargir et aménager la rue de la Tuilerie qui relie la RD 2020 et la RD 97, la route de Saint Lyé et de Neuville-aux-Bois.

Le chantier comprenait l’élargissement de la chaussée, l’aménagement d’une voie piétons-cycles éclairée, la création de giratoires. Ces opérations de requalification visaient  notamment à désengorger le nord d’Orléans Métropole et à sécuriser cet axe. Le août la seconde tranche vient d’être ouverte sur cet route fréquentée par 10 000 véhicule jour. Huit millions d’euros ont été consacrés à la refonte de cette voie complétée par une piste cyclable. Une voie qui permet de desservir plus facilement le complexe de loisirs de la forêt (bowling,tennis, karting…), l’entreprise John Deere et en passant le centre d’entrainement de la DGSE dit de  Cercottes, où les portes ouvertes au grand public sont peu fréquentes…

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Le réaménagement de cette voie très fréquentée n’est effectivement pas du luxe. Quand est-ce que la Métropole va s’attaquer à la réfection d’ensemble des voiries de toutes les zones industrielles et commerciales ? On ne peut pas attirer des entreprises avec des voies d’accès aussi défoncées.

  2. Sur le sujet de la voirie, je voudrais que les élus se penchent sur les voies routières parallèles à la ligne B du tram. Entre les stations Gaudier-Brzeska et Marie Stuart et dans les deux sens, nombre de feux sont masqués par des arbres ou des poteaux et c’est à 15 mètres qu’on les découvre vert ou rouge. C’est très dangereux, sans compter que sur la gauche, il y a les feux du tram, qui peuvent porter à confusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail