Blois Jeu de Paume : l’ADA Blois Basket 41 inaugure l’équipement

Le club blésois de Pro B a étrenné le parquet du Jeu de Paume. Devant 2.500 supporters et dans une ambiance de feu, les joueurs de Mickaël Hay ont cependant essuyé une défaite devant une excellente équipe de Poitiers Basket 86 vainqueur logique 74 à 63.


Le score de cette rencontre amicale restera anecdotique. On retiendra surtout la parfaite organisation de ce premier match dans la salle multifonctions d’Agglopolys. En dépit des difficultés rencontrées avec le nouveau parquet remplacé en dernière minute par celui de la salle Saint-Georges, Paul Seignolle, président du club pouvait légitimement se féliciter de ce lancement parfaitement réussi.
« Je remercie les services d’Agglopolys et de la Ville de Blois qui ont travaillé d’arrache-pied pour remonter le parquet dans les délais. Merci aussi à nos supporters qui ont encouragé notre équipe dans cette salle formidable et à nos joueurs qui se sont bien battu en dépit de l’absence de notre meneur Thomas  et de notre pivot Augustin-Fairell » expliquait Paul Seignolle regrettant au passage les 16 lancers ratés sur 24.    

La cérémonie d’après-match en présence du président d’Agglopolys Christophe Degruelle, du maire de Blois Marc Gricourt, du président du Département Nicolas Perruchot  a permis aux personnalités de redire l’importance de cet équipement pour l’attractivité de la ville centre face à « la métropolisation ». Le président de la CCI 41 Yvan Saumet s’est d’ailleurs réjoui d’un outil qui permettra d’organiser des manifestations en direction des entreprises dans d’excellentes conditions.  

Un Basket Club Entreprises à 300 entreprises et le top 20 en 2020   

Paul Seignolle président de l’ADA Blois Basket

C’est la volonté affichée par Michel Pillefer nouveau président du Basket Club Entreprise qui compte à ce jour 170 membres. Présidé par Jean-François Huet pendant de nombreuses années, on sait que ce dernier accompagne le développement du club lui assurant une part importante de son budget ce qui constitue une particularité dans ce domaine. De nombreux clubs étant dépendants des subventions publiques.
Fort de cet autofinancement et d’un soutien sans faille des collectivités, le club ambitionne ainsi  d’intégrer les 20 meilleures équipes françaises à l’horizon 2020. En attendant, le premier match officiel au Jeu de Paume aura lieu le 13 octobre prochain (20 h) tandis que les Verts et Blancs retrouveront Orléans Basket le 3 novembre (20 h) pour un derby qui s’annonce passionnant. 

Jean-Luc Vezon.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail