Loir-et-Cher : c’est vendredi, mangez du poisson !

La préfecture avait vivement mis en garde, mercredi 6 septembre, à ne pas consommer de poissons pêchés dans les cours d’eau et pièces d’eau chargés en algues, tant que les résultats des analyses ne sont pas connus.

L’eau pouvait en effet être chargée de cyanobactéries, et les poissons auraient pu être chargés de substances toxiques pour l’homme. Les analyses sont désormais connues, et le principe de précaution levé : il n’y a pas de risque de contamination sur les poissons, les pêcheurs de Loire et des autres cours d’eau du département peuvent donc tout à loisir taquiner le goujon, et le passer ensuite dans l’assiette. Ça tombe bien, c’est vendredi. Le jour du poisson…






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail