Les fêtes de Jeanne d’Arc remplacées par les fêtes de Mireille d’Arc : 70% des Orléanais favorables

Y aura-t-il une 589e édition des fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans ? Rien n’est moins sûr. Le “dégagisme” ambiant vient aussi de frapper ces festivités ancrées dans la tradition.

Si le projet concocté par Jean-Pierre Gabelle, conseiller délégué chargé des festivités du 8 mai aboutit. En effet, dans le plus grand secret la municipalité de la ville johannique a commandé un sondage à l’institut Sondoxa. Le résultat ne laisse pas planer le doute : interrogés par le sondeur, 70 %  des habitants d’Orléans préféreraient remplacer les fêtes de Jeanne d’Arc par les fêtes de Mireille d’Arc. Chez les hommes interrogés le pourcentage monte même à 95%.

Jean-Pierre Gabelle, d’autres élus et des habitants ont été frappés par les rétrospectives télévisées sur la carrière de Mireille d’Arc. En particulier par la séquence du Grand blond où la comédienne s’affiche avec un décolleté plongeant côté face. « Le public et nous les élus en avons assez de cette Jeanne d’Arc emprisonnée dans son armure des pieds à la tête. Le respect de l’histoire a bon dos… », explique Jean-Pierre Gabelle, « la pucelle c’est bien beau mais au bout d’un moment ça lasse», a indiqué l’élu qui n’a jamais caché son goût pour les jolies femmes.  

Jeanne d’Arc la pucelle remplacée par Mireille d’Arc, la comédienne glamour et sexy disparue le 27 août à 79 ans, Alain Delon qui demeure à Douchy dans le Loiret, a d’ores et déjà donné son accord pour présider les premières fêtes de Mireille d’Arc en 2018. Quant à la jeune femme qui figurera Mireille d’Arc lors des fêtes qui resteraient fixées au 8 mai, elle sera choisie lors du concours de Miss France. Sollicitée par Serge Grouard, adjoint à la stratégie métropolitaine qui avait déjà obtenu l’événement à Orléans en 2015, Sylvie Tellier a donné son accord pour que le concours comporte chaque année un volet « miss décolleté du dos ».  Et désigne ainsi la nouvelle héroïne des fêtes de Mireille d’Arc.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. La fameuse robe dos nu de Mireille Darc, mais parfois, même souvent, elle en a montré plus, sans que cela soit impudique. J’aimais beaucoup cette Femme, pas seulement l’actrice, elle avait quelque chose d’apaisant dans le regard, la voix, cette intelligence aussi, une grâce que … Il vaut mieux écouter Monsieur Alain Delon en parler ! Notre Jeanne a aussi brûlé les planches (pardon, de mauvais goût). Mais que voulez vous, comment batailler en robe de soirée ! Bien que nos ennemis de l’époque aurait été déconcerté de voir Jeanne telle que “la Liberté” de Delacroix, ils auraient perdus la tête et laissés tomber les armes, qui sait ? De la Pucelle à la Grande Sauterelle, des Femmes peut-être pas si différente, elles ont été merveilleuses chacune dans leur époque !

  2. Il y a eu un loupé dans la publication de l’article ?
    Rassurez-moi, il date bien du 1er avril en fait ???
    Il fait aller le chercher loin le rapport entre Mireille d’Arc et Orléans…..

  3. Combien à coûté le sondage aux Orléanais ?
    J’adorais Mireille mais de là à modifier l’identité de cette événement historique …

  4. Aucun rapport historique entre les deux ! Cette idée se situe dans la lignée de destruction de notre Histoire voulue par nos pseudos gouvernants !! On sait ce qu’il en est des sondages bidons et trafiqués à tout propos ! Cela signe, une fois de plus, la soumission de nos édiles à des méthodes sournoises de destruction de notre nation.

  5. Mireille vient de Marie: une vierge remplacerait une pucelle…
    Mais il faudrait en profiter pour débaptiser la place du Martroi (“Martyrium” Place du condamné) en place du “décolleté (r)…

  6. Hallucinant de constater que, malgré le nombre d’articles signés du GORACENTRE et même désormais “surlignés” (puisque la mention “Article parodique” figure dans un bandeau aussi visible que lisible !), il semble y avoir autant de lecteurs pour croire (ou FEINDRE de croire, tant cela paraît invraisemblable !) qu’il s’agit d’informations sérieuses !
    Plus révoltant, en revanche, l’idée de faire appel à Alain Delon pour “présider” une telle manifestation ! Lui qui, en dehors de ses déclarations et de ses larmes de crocodile en public lors des obsèques de Mireille d’Arc, s’est comporté comme un immonde salaud vis-à-vis d’elle dans la vie en la larguant parce qu’elle ne pouvait pas lui “donner un enfant” !
    Dernière remarque (pas que de détail, vu la splendeur du dos en question !) : le célèbre décolleté plongeant est côté pile (le revers en numismatique) et non pas côté face (l’avers en numismatique, côté où figure l’effigie, c’est-à-dire le portrait). À moins, bien sûr de considérer son dos comme son portrait !

  7. Je n’aurais jamais pensé qu’une telle idée sortirait du chapeau. Comment peut-on mélanger notre histoire et le cinéma. A chacun sa place et puis j’imagine le défilé militaire avec l’emblème de ” Mme d’Arc “. Toutes nos valeurs foutent le camp…

  8. Personnellement, je ne m’aviserai pas de dire face à d’Alain Delon qu’il a versé des larmes de crocodiles suite au décès de la belle Mireille ni même, qu’il a été un salaud (c’est déplacé et risqué) ! Maintenant, libre à vous de prendre un marron (c’est la saison), à moins qu’il ne réclame réparation, il en a les moyens ! Faisons un petit pas dans l’histoire, Jeanne n’a pas eu une enfance malheureuse, son père était un paysan aisé, ce n’était pas la misère chez les d’Arc, hélas, son combat pour sauver le roi, lui a fait une destinée tragique. Mireille n’a pas eu une enfance heureuse, n’a jamais connu son vrai père et son beau père était un connard (je suis poli pour ne pas avoir d’ennuis). De plus Mireille, malgré son rayonnement a toujours été malade (depuis son enfance). Bien sûr qu’il s’agit d’un article parodique, mais cela donne l’occasion de parler de l’une et de l’autre. Alors, un regret ? Que Mireille n’est pas endossé l’armure de Jeanne au cinéma ! (PS : grâce à oldpuzzle, nous saurons bientôt si Monsieur Delon a des antennes dans la région, pour lui faire parvenir articles et commentaires de Magcentre).

    • Que mon commentaire soit “risqué”, je vous le concède. Mais “déplacé” je ne le pense pas quand on a entendu ce que Mireille Darc lui a déclaré à propos de la façon dont il l’a abandonnée.
      Maintenant, on verra si Alain Delon aura le “courage” de frapper un vieil homme !

  9. Oh mon pépère, Alain Delon respecte les gens agés, j”en suis certain ! Mais faut pas dire des méchancetés, peut être même des mensonges, et après se réfugier derrière son âge. Non, ce n’est pas bien, avant de faire dodo, vous réciterez 3 “avé maria” en mémoire de Mireille !

    • “Des mensonges” ??? Mireille Darc aurait menti ?
      Faut pas accuser les gens sans savoir ! Pourquoi n’aurait-elle pas dit le vérité ? Je ne fais que rapporter des propos que je l’ai entendue tenir à la télévision.
      Par ailleurs, votre familiarité (mon pépère !) me semble déplacée. Un peu de tenue “DJ”, ça vous changera peut-être !

      • Bonjour; Je ne voulais pas être transgressif, mais puisque j’ai froissé votre sensibilité, je vous présente mes excuses pour “Oh mon pépère”. Pour la tenue, pas de leçon à recevoir de Monsieur Oldpuzzle, je n’ai pas dis un seul gros mot. Je suis d’humeur légère et j’aime bien taquiner; c’est tout. Bonne journée Monsieur Oldpuzzle.

  10. Vous dites que vous êtes âgés soit, sans vouloir défendre DJ, “mon pépère” n’est que familier mais ce n’est pas une insulte. Par contre, cher Monsieur, vous avez émis des insultes et des accusations personnelles, même si cela concerne Alain Delon, n’est ce pas pire ? La télévision n’est pas un média de référence et même si Mireille Darc a tenu ces propos, tout dépend du contexte, du ton employé et la façon dont on reçoit l’information ! Pour moi, c’est le moment de me taire, je vais juste répéter ce que j’ai écrit hier “j’aimais cette Dame, bien au delà de l’actrice, une belle personne” (aucune référence à sa plastique);

    • Je n’ai pas parlé d’insulte, j’ai juste parlé de “familiarité” ; nous sommes donc bien d’accord sur ce point. Mais seulement sur ce point.
      Insulte ? Oui, c’est vrai mais je ne peux la retirer, juste la regretter. Quant aux accusations, Mireille Darc n’est plus là pour les confirmer ou les préciser. Si l’on en restait là ?

  11. Bravo le Goracentre. Vous avez fait fort. Aucun de vos articles parodiques n’avait suscité tant de commentaires. À quelle d’arc faut-il attribuer ? À la robe où à l’armure ?

  12. Zut alors ! J’ai raté le panda. Comment ai-je pu faire l’impasse ? J’ai rectifié mon erreur et, tout bien pesé et commentaires lus, c’était moins drôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail