Orléans : le projet de piscine à la place de la prison va t-il tomber à l’eau ?

Un des grands projets de la municipalité Carré est il remis en cause ? Le projet de piscine aqualudique qui, à terme, remplacerait la vieille piscine du Palais des sports, va t-il tomber à l’eau? Ce projet envisage d’une part la destruction de la vielle prison du centre ville d’Orléans et la construction en lieu et place du centre pénitentiaire (qui a été remplacé en 2014 par celui de Saran) d’une piscine.

Mais cette réalisation qui vise aussi à revoir tout l’urbanisme du quartier est d’abord conditionné par la transmission par l’État du bâtiment à la ville d’Orléans. Or, l’État ne semble plus disposé à vendre la prison et le terrain à la ville. L’administration pénitentiaire envisagerait même d’en faire un quartier réservé à la préparation des détenus à leur sortie en fin de peine. 

Olivier Carré, le maire d’Orléans vient de rencontrer la ministre de la Justice, Nicole Belloubet sur ce dossier, place Vendôme. Le maire d’Orléans et président de la Métropole commente ainsi cette entretien: “La ministre m’a indiqué que ses services étudiaient actuellement les coûts de remise en état de l’ancienne prison. J’ai rappelé que ses prédécesseurs s’étaient engagés à la céder à la Ville. Je lui ai alors indiqué que nous avions d’autres projets et qu’il était aujourd’hui tout à fait inapproprié de la réactiver. 

En revanche, nous avons fait plusieurs propositions d’implantation du QPS qu’elle va examiner. Ancienne élue locale, j’ai noté et apprécié tout l’intérêt qu’elle avait porté à la fois au projet de centre aqualudique sur le site de l’ancienne prison ainsi qu’aux propositions alternatives que nous lui avons soumises. Elle s’est engagée à revenir vers la Ville au plus vite afin de concilier nos points de vue sur une base concrète”.

L’État ne chercherait-il qu’à faire monter les prix dans la mesure où la mairie ne veut pas payer un bâtiment obsolète destiné de toutes façons à être rasé ? C’est un des dossiers chauds dont vient d’ hériter le nouveau préfet du Loiret, Jean-Marc Falcone, qui vient de succéder à Nacer Meddah.

Ch.B.

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail