Economie: l’homme qui murmure à l’oreille de Macron à la fac de Droit d’Orléans

Jeudi 21 septembre à 18h à l’ Amphithéâtre Cantillon, l’économiste qui  murmure à l’oreille d’Emmanuel Macron est l’invité de la fac de Droit et d’Economie d’Orléans, à l’invitation de Pierre Allorant, son doyen et vice-président de l’université.

A l’occasion du 20ème anniversaire de sa création, le Laboratoire d’Economie d’Orléans convie Jean Pisani Ferry, professeur à l’institut des Sciences Politiques de Paris et à la Hertie School of Governance de Berlin, pour une conférence publique, “Vers un nouveau modèle pour la zone euro”

La crise financière, et plus encore la crise des dettes publiques, ont mis en évidence les faiblesses du fonctionnement et de la gouvernance de la zone euro. Jean Pisani Ferry, qui a dirigé le “think tank” européen Bruegel, puis la France Stratégie, a beaucoup écrit et conseillé sur ce thème majeur de politique économique. Sa conférence visera à présenter les points essentiels de réforme sur lesquels vont s’engager les négociations entre les pays membres de la zone.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Nous en crevons des conseillers, des économistes, de ceux qui savent comment, quoi faire. Quand on voit le résultat catastrophique, nous pouvons tous, avec du bon sens, faire bien mieux ! Son déplacement à Orléans va lui rapporter combien ?

  2. Tous les conférenciers invités à l’université d’Orleans viennent gratuitement.
    En l’occurrence, l’invitation de Jean Pisani-Ferry s’inscrit dans la célébration des 20 ans du laboratoire d’économie d’Orleans, créé par Jean-Paul Pollin et dirigé par Christophe Hurlin. Le débat témoignera de la pluralité des opinions, y compris sur la question de la gouvernance de la zone euro. Faire vivre le débat démocratique fait partie de la formation des étudiants.
    Pierre Allorant

  3. Même gratuitement, celui qui parle à l’oreille du Président (la droite ou la gauche ?), ne va pas aider à améliorer notre quotidien, ni celui des retraités. Mais, c’est géniaaal de se gausser et de se gargariser de mots dont l’élite intellectuelle orléanaise va pouvoir se délecter. Monsieur Allorant, je vais vous faire une confidence (qui n’engage que ma personne), vos articles sont soporifiques !

  4. Bonne nouvelle que la venue de Jean Pisani-Ferry à la fac d’Orléans.
    l’Université est quand même un lieu de diffusion des connaissances que je sache,même au risque de faire «  crever » quelques atrabilaires éternels insatisfaits.
    Je surveillerai les jours à venir l’évolution des avis de décès pour savoir si la venue de JPF a causé des dégâts supplémentaires chez les grincheux orléanais
    J’invite mes compagnons retraités d’infortune, qui désirent améliorer leur quotidien, à faire le déplacement à Candillon, À ma connaissance, l’entrée est gratuite. Ils seront même libres de sortir à tout moment.

  5. Ne vous faites pas de bile Monsieur Descarte sans S à la fin, toute la différence entre un amphigourique et un génie ! Vous êtes certain de pouvoir suivre l’évolution des avis de décès, je dis cela parce que vous pourriez en faire partie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail