Frustrant footstival de Loire: Orléans-Tours 1-1

Un derby bien carré, la romanité contre la barbarie ? Non, juste un classique classico de derrière les fagots, un duel au soleil des néo-métropoles, Arc contre Plumereau, Vinci contre Dolet, rives du Cher contre moulins du Loiret, train du sénateur Ziani contre TGV du sénateur Bergougnioux.

Les Orléanais se sont heurtés au mur tourangeaux.

L’èbre ou le néant ?

A l’heure du festival de Loire sur les quais noirs de badauds d’Orléans, tout baigne depuis la préparation estivale pour l’USO alors que le Tours FC semble couler à pic. Le match démarre sans round d’observation avec de la détermination de part et d’autre et deux ballons rasants devant le but de Gallon.

À la 8e, Bouby centre sur un corner qui ne donne lieu qu’à un cafouillage. 

Poha à pile ou face, bon pied, bonne main

Poha, Cissokho et N’Goma régalent,mais sans créer le danger. Et soudain un magnifique déboulé de Cissokho permet à Poha de placer tranquillement une frappe en pleine lucarne : 1-0 pour Orleans !

Mais coup du sort, une mauvaise relance cafouillée dans la surface orléanaise est bloquée de la main par Poha. Ce manque de concentration de novice permet à Bergougnoux de tromper Gallon, pris à contrepied sur pénalty. 1-1 à la 23e.

Les locaux ne se démontent pas et continuent à pousser malgré une certaine cécité arbitrale. Monfray place une belle tête sur corner à la 34e.

Orleans reste à quai au milieu du guet 

Mais Tours réplique à la 38e avec un tir de l’inusable Bergougnoux, bien capté par Gallon, avant une sortie salvatrice sur une tête totalement ratée de Pinaud. 

Cissokho et Gomis combinent bien à la 41e, mais sans conclure.

Les Orléanais sont fébriles, surtout en défense, et la mi-temps est sifflée sur ce score de parité qui ne satisfait que la lanterne rouge.

À la reprise, le jeu reste tendu. Chemin place une tête bien captée par le portier tourangeau, puis à la 50e une belle action collective en passe redoublée n’oublie que l’efficacité du tir conclusif. Pire à la 54e, une louche de Bergougnoux manque de provoquer le parfait old-up pour Tours, à un coup de cuillère à pot de fêter le festival de la rillette, mais Gallon sauve du bout du pied.

Naturellement Val de Loire

À la 60e un centre de Poha trouve Cissokho au point de penalty ; il s’écroule, légèrement blessé, mais l’arbitre reste de marbre comme un décorateur de Carrare.

À la 64e, même cause et même effet : Gomis s’écroule, retenu, mais l’arbitre persiste à ne siffler que lors des changements tourangeaux.

Nabab rentre à son tour pour regonfler les espoirs des supporters de l’USO.

À la 73e, un coup franc – enfin sifflé pour Orléans ! – de Bouby est détourné en corner par le mur.

Benkaïd remplace N’Goma pour les 10 dernières minutes alors que Poha manque de peu le doublé, mais contre son camp, avec un but de chaque côté et un pénalty provoqué, le triplé aurait même pu être homologué…

 

Rendez-vous de l’histoire du foot. Eurêka, l’USO a trouvé un public fidèle !

Les cinq minutes de temps additionnel virent à la folle attaque-défense et Bouby manque de peu le but de la victoire. Frustrant derby. L’Indre-et-Loire reste insoumise, mais dernière à 13 points d’Orléans dont l’élan est freiné. Durablement ? L’avenir et Valenciennes le diront dès vendredi prochain. Au moins, les joueurs orléanais en semblent conscients : partis pour la longue saison de ligue 2, avec ses inévitables bas après l’euphorie estivale, ils ont conquis un public bouillonnant à La Source de l’axe ligérien, prêt à user d’un langage de marinier, avec philippiques marines et réparties haddockiennes pour fustiger l’homme en noir.

Et si l’automne s’avérait plus clément sur la Touraine, ce serait tant mieux, de nouvelles occasions de Rendez-vous de l’histoire du foot régional : Eurêka ! les derbys produisent toujours de l’électricité.

Paul Jozet

US Orléans 1-1 Tours FC

Buteurs : Poha (20ème) pour Orléans ; Bergougnoux (24ème) pour Tours

USO: Gallon – Furtado, Monfray, Chemin, Pinaud – Ziani, Bouby, Poha – N’Goma (Benkaid, 80ème), Cissokho (Nabab, 71ème), Gomis (Perrin, 88ème)

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail