Sénatoriales : sans surprise, Jean-Pierre Sueur, Hugues Saury et Jean-Noël Cardoux iront au Palais du Luxembourg

Les trois sénateurs élus du Loiret, de gauche à droite, Hugues Saury, Jean-Pierre Sueur et Jean-Noël Cardoux.

Pas de surprise à l’issue du scrutin des sénatoriales dans le Loiret: les trois élus sont des hommes, deux sortants, Jean¨Pierre Sueur (PS) réélu brillamment, qui finit largement en tête, 561 voix Hugues Saury, candidat de la “droite et du centre”, dissident LR, 409 et l’autre sortant, Jean-Noël Cardoux (LR) 354 voix.

 

Dynamisme des territoires et ruralité: Jean-Noël Cardoux, Muriel Sauvegrain, Jean-Claude Bouvard…354 voix (21,78%)

Reconnaissane des élus locaux: Philippe Le Dem, Isabelle Roquet Ghali, Alphonse Proffit…13 voix, (0,80%)

A vos côtés: Hugues Saury, Monique Bévière, Jean-Jacques Malet…409 voix (25,17%)

Pour le Loiret et ses communes: dynamisme et solidarité avec Jean-Pierre Sueur: Jean-Pierre Sueur,Anne Leclercq, Denis Thion…561 voix, (34,52%)

Majorité présidentielle avec Emmanuel Macron: Benoit Lonceint, Fabienne Leproux, Alain Aché…60 voix (3,69%)

Liste bleu marine pour la défense de nos communes et de nos départements: Charles de Gevigney, Jeanne Beaulier, Philippe Lecoq…37 voix (2,28%)

Loiret, territoire d’avenir: Aline Mériau, Eric Delfieu, Béatrice Odunlami…94 voix (5,78%)

Des moyens pour nos communes et nos services publics locaux avec Dominique Tripet: Dominique Tripet, Franck demaumont, Maryvonne Hautin…97 voix (5,97%).

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ca y est c’est fini, le festval de Loire est terminé et je ne suis pas seul à être satisfait, j’ai parlé avec quelques commerçants du centre ville et ils ont hâte de retrouver leur clientèle. Vous savez, c’est avec ce genre d’évènements que les clients vont vers les centres commerciaux aux quatre coins de l’agglo. Les élections ? Pas de surprise, Saury suit son plan de carrière et Lonceint, retour aux cuisines !

    • Et cette affreuse horloge parlante “à réveiller les morts”. Des amis parisiens en visite (pas pour le festival spécialement) étaient unanimes : du bruit, désagréable, mal pensé… Le fait est que le parc d’attraction qu’est devenu le centre-ville fait fuir l’activité – disons tout ce qui n’est pas alcool et fast-food. Heureusement que quelques irréductibles habitants continuent à y vivre tels des figurants costumés (un peu comme les faux-vrai mariniers en bord de Loire). Ah. Les sénatoriales étaient jouées d’avance : de l’arithmétique. L’UDI à certainement apporté son soutien moral en interne. C’est important l’intendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail