Orléans : l’Argonaute pour une autre image de l’Argonne

Après une longue attente, le complexe sportif et culturel du quartier orléanais est désormais opérationnel à la grande satisfaction de tous.

Quartier défavorisé d’Orléans l’Argonne attendait depuis longtemps un équipement attractif pour offrir des activités aux jeunes et aux amateurs de sports. C’est désormais chose faite avec l’Argonaute inauguré samedi par le maire Olivier Carré entouré de nombreux élus. Par-delà l’investissement conséquent (plus de 10 millions d’euros) c’est d’abord la qualité de l’architecture, due à l’Orléanais Patrice Debaque- qui marque. En entrée de ville et d’agglomération, ce beau bâtiment va vite faire oublier la friche industrielle qui a longtemps défiguré ce quartier. Mais c’est aussi l’utilité du projet qui marque sa réussite. « Au début explique Olivier Carré, on voulait construire une simple salle sportive et polyvalente. Mais nous avons su écouter les associations notamment Musique et Équilibre qui a nous a présenté un beau projet pédagogique ».

La musique aussi

C’est ainsi que cette salle sportive est devenue aussi culturelle et musicale avec les activités de Musique et Équilibre qui dédouble ainsi son activité avec la rue de Bourgogne. « Nous y accueillerons tous les publics et toutes les musiques insiste Serge Ceccaldi directeur de l’association, mais aussi des résidences d’artistes ». « Ce n’est pas une extension du conservatoire  reprend Olivier, pas une école de musique de quartier mais une école dans un quartier. Cela permet d’apporter un autre regard sur ce quartier ». Loin d’être replié sur l’Argonne, l’Argonaute se veut en effet un « équipement à résonance métropolitaine », attractif pour des habitants et associations du centre ville comme le cercle Michelet qui s’est y installé après avoir quitté la rue Pasteur.

Renouvellement urbain

Une inauguration très animée. Olivier Carré coupe le ruban entouré des jeunes de « Jeunesse arts martiaux »

Mais loin du cloisonnement, cet équipement doit aussi selon le maire « donner envie aux gamins de l’Argonne d’aller dans les équipements du centre ville ». Avec plus de 3.500 m² de surface, l’Argonaute offre de nombreuses possibilités d’activités avec notamment une salle multisports qui permet l’exercice de plusieurs sports (basket, handball, etc.). De nombreuses associations vont y exercer leurs activités : arts martiaux, boxe, échecs, haltérophilie, gymnastique et yoga, danse mais aussi initiations aux échecs ou cours dispensés par l’Université du Temps Libre.  Ce bel écrin de l’Argonne qui donne une autre image du quartier rend cependant encore plus exigeantes les ambitions de la Métropole pour réinsérer ce quartier défavorisé dans la ville. C’est notamment l’objet du nouveau plan de renouvellement urbain dont va bénéficier l’Argonne au côté de 200 autres quartiers en France.

JJ.T.

 

 

 

 

Afficher les commentaires