Et en plus, les pauvres vont au café…!

On a tout inventé en matière de journée: celle des cure-dents, des ratons laveurs, et la journée des brosse à reluire. En revanche, pour la première fois en 2017 est célébrée en ce 17 octobre, la “première journée mondiale des pauvres”. Oui pour la première fois, on croit rêver. Car si en France nous aurions le président des riches, il est le président d’un pays riche où il y a encore des pauvres. Et pas qu’un peu: ceux qui quémendent (ou pas) sur le trottoir, ceux qui fréquentent les restos, les miséreux aux portes des églises…Alors cette première journée a été organisée pour rendre hommage à Joseph Wressinski, le fondateur d’ATD Quart Monde et à Genevière Anthonioz De Gaulle dont les cendres sont entrés au Panthéon. 

A Orléans, à l’initiative du Café chrétien, “un café pour rompre la solitude”, un groupe s’est rassemblé devant la statue de Jeanne d’Arc pour appeler les passants à se mobiliser contre la pauvreté. A regarder d’un autre oeil ceux qui sollicitent notre solidarité. “Il ne faut pas avoir peur des pauvres “ a lancé l’un des intervenants.

Le Café chrétien, 46 rue Porte-Saint-Jean à Orléans. 02 38 53 33 75

www.caféchrétien.net

Afficher les commentaires