Karine Simeon et Nihil, exposition photo : [Digital]//Artisanal, Confrontation Graphique

Deux artistes photographes exposent leurs travaux, crées aux antipodes et proposent une expérience visuelle déroutante.

Karine Siméon, artiste photographe, expose pour la première fois la suite de sa série « Fragile » débutée en 2015. Pour l’occasion, elle a choisi d’y convier un ami, artiste digital reconnu, Nihil.

Le face à face des clichés sur fond noir de Karine Siméon contre les visuels blancs de Nihil est une porte d’entrée graphique vers des méthodes de travail opposées.

Ainsi, Nihil travaille depuis des années avec des modèles humains et les transfigure méthodiquement en archétypes divins par manipulation digitale. L’ensemble du processus créatif se situe donc après la prise de vue, qu’il coordonne de bout en bout.

Quant à Karine Siméon, ses modèles pour la série « Fragile » sont des insectes morts ou des squelettes d’animaux, qu’elle maquille de peinture argentée avant de les immortaliser. Une méthode de travail qu’elle qualifie d’artisanale, ne travaillant qu’en lumière naturelle et fabriquant ses ombres à l’aide de papier de soie.

Les deux artistes nous présentent leurs œuvres, aux sujets semblables à des sculptures de plâtre ou de métal, en tirages couleurs, sans couleurs.

https://artefacts.coop/

Galerie “Le Bol” 108 rue de Bourgogne 45000 Orléans

Du mardi au samedi de 14h à 20h jusqu’au 21 octobre

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail