Des féministes juives et musulmanes créent “BalanceTonBouc”

Un nouveau hashtag vient juste de voir le jour, « balanceTonBouc ». A l’origine, des groupes de féministes musulmanes et juives qui refusent de témoigner des harcèlement dont elles ont été victimes sur BalanceTonPorc, l’adresse qui suscite des milliers de dénonciations sur Twitter, après l’affaire Weinstein.

 

 

« Dans nos religions le porc est impie, non seulement à la consommation mais aussi à la prononciation, donc il est hors de question d’écrire ou de dénoncer ces gros cochons sous ce terme », expliquent Sarah et Rachida, les porte-paroles du mouvement BalancetonBouc.

Ces féministes intégristes vont bien plus loin que les mains aux fesses ou les tentatives de baisers dans le cou dénoncés par les adeptes de BalanceTonPorc. Elles incitent les femmes à témoigner sur les regards même anodins, jetés par des hommes sur des femmes. « Ces boucs puants auraient du fermer les yeux, au moins détourner le regard en croisant ces femmes lâchement harcelées», lancent révoltées les militantes de BalanceTonBouc.

“Nous voulons lever le voile sur ces pratiques odieuses d’hommes qui osent regarder les femmes sans même leur en demander l’autorisation”, disent-elles. Sarah et Rachida viennent de demander dans une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur, Francis Collomb, de créer une police spécialisée dans le délit de sale regard, qui sera baptisée « police des boucs émissaires ».

Le Goracentre

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. J’adore. Bravo. Billet d’humour courageux à plus d’un titre. Au delà des agressions sexuelles ou des harcèlements caractérisés se pose la question de plus en plus épineuse des rapports homme / femme, en particulier au travail ou dans les lieux publics…endroits tout désignés pour des rencontres. Être mâle est difficile – la dame attend qu’il fasse le 1er pas en feignant l’indifférence… Ou pas. Être ou ne pas être attendu si ce n’est désiré. Telle est la question. Passer pour un emmerdeur une fois, une fois de trop pour Elle qui eût préféré un autre. Jeu de dupes, regards détournés, la vie quel mystère.

  2. Sujet polémique et glissant pour le Goracentre. Maintenant, je m’attends à tout. A quand le prochain site où les hommes dénonceront les infidélités de leurs femmes, leurs dépenses excessives, mettront leurs photos avant et après 30 ans de vie commune, leur mauvaise conduite en voiture, leurs parfums bon marché, la tête de leurs meilleures copines, etc. ?

  3. On ne peut pas tout se permettre sous couvert de la parodie et de l’anonymat, cet article est clairement une incitation à la haine raciale. Le porc a de nombreuses qualités, mais il se complaît à se rouler dans la boue. Lamentable.

  4. Et celles qui ne voudront plus lire des livres que sur des tablettes ou des appareils électroniques vont lancer le mouvement “Balance ton book”.
    D’autres, plus manuelles, refuseront tout appareil de cuisine électrique et mettront en marche le mouvement “Balance ton mixer”.
    …etc.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail