Jazz au Moulin: le sens du jazz

L’ouverture de cette sixième édition de Jazz au Moulin ce jeudi à Olivet avait le fort avant gout poétique des RAMIs qui se dérouleront à Orléans la semaine prochaine, normal c’est le même programmateur Gérard Bedu.

Elise Dabrowski photo Marie Line Bonneau

Et cette première soirée faisait forte impression avec en première partie Elise Dabrowski (que l’on avait pu entendre dans le cadre de feu Orléans Jazz en 2014): l’on pourrait presque dire en duo avec sa contrebasse tant son travail vocal trouve son accompagnement dans sa façon de dompter ce monstre sonore qu’elle enlace avec volupté.
Partant d’une sorte de gromelot aux consonances germaniques, l’artiste nous embarque sans trainer dans une mélopée plus ou moins savante et improvisée qui alterne charme et visions inquiétantes. Elise Dabrowski sait aussi proposer une belle interprétation d’un texte surréaliste du poète roumain Ghérasim Luca ou un subtil concassage de mots, français cette fois, dans une forme de torture délirante du son et du sens, comme une sorte de proto-poésie.

Manuel Hermia Trio photo Marie Line Bonneau

Et puis deuxième partie avec le trio Manuel Hermia qui proposait un free jazz de bonne facture dans une combinaison plutôt classique mais dont les compositions ne manquaient pas d’ambition sur des thématiques riches et variées. Un saxophone qui sait créer l’ambiance avec des titres comme Révélation ou Marécage évoquant ce moment planant entre veille et sommeil, un passage par une flute un peu mystique avant de finir sur une superbe composition dénonçant la casse sociale de l’austérité illustrée par un solo de batterie d’anthologie: et oui, le jazz ça peut aussi parler de notre société !

GP

Jazz au Moulin, ça continue vendredi et samedi: le programme

Maison des Jeunes et de la Culture Le Moulin de la Vapeur
127, rue Marcel Belot 45160 Olivet  02 38 63 66 60

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail