Orléans: la Tortue Magique au parc Pasteur: c’est la dernière séance…

C’est avec une émotion certaine que la Tortue Magique a présenté ce jeudi, le dernier spectacle* pour enfants de sa programmation au petit Théâtre du Parc Pasteur d’Orléans. Après 29 ans d’animation de ce lieu mythique orléanais, si cher au souvenir des enfants comme des parents, la Tortue Magique a décidé de rendre le théâtre à la ville d’Orléans.

Du passé…

Arrivée en 1988 dans ce qui était alors un “Guignol”, la compagnie la Tortue Magique a commencé en présentant des spectacles de marionnettes avant de proposer une programmation régulière de spectacles de compagnies de théâtre pour enfants, compagnies invitées ou parfois, quand les moyens le permettaient encore, en résidence de création.
Depuis, les rires ou la peur n’ont cessé de saisir les enfants de tous les ages qui à chaque vacances scolaires se sont pressés dans ce lieu qui affichait presque toujours complet, pour découvrir les émotions fortes du spectacle vivant sous toutes ses formes. Alors que ce qui était la Maison de la Culture abandonnait dans les années 80 une programmation régulière pour les enfants, le petit Théâtre du Parc Pasteur est ainsi devenu le lieu incontournable de cette découverte, dans un espace dédié et adapté à l’accueil des enfants, ambiance conviviale aux antipodes de la (trop) vaste salle du théâtre Gérard Philipe de la Source, l’autre site orléanais qui programme des spectacles pour enfants.

… à l’avenir

Du coté de la mairie, Nathalie Kerrien (adjointe à la culture) confirme la recherche intense de repreneurs qui, semble-t-il, sont nombreux à candidater pour poursuivre cette programmation pour les enfants. Reste à connaitre les conditions financières de cette reprise (c’est la baisse de ses subventions qui a conduit la Tortue Magique à renoncer à cette activité devenue trop lourde), mais aussi l’état d’un bâtiment léger qui vieillit mal avec l’apparition de fissures (sous surveillance nous dit-on), une isolation thermique inexistante grevant d’autant le cout du chauffage ou les problèmes de sécurité qui ont conduit à réduire la jauge du public de 110 à 65 personnes, diminuant d’autant le financement des spectacles.

Pourtant en 2003, Serge Grouard alors jeune maire d’Orléans, avait rendu visite au Théâtre du Parc Pasteur et, très intéressé par cette activité en direction des enfants, avait promis la reconstruction d’un lieu spécifique à cette programmation sur le parc. Des plans furent même élaborés puis se perdirent quelques années plus tard au profit de sites plus prestigieux tels l’Arena et autre Comet. On parle d’un cout d’un million d’euros pour un théâtre pour enfants digne de ce nom, alors, peut-être que la Métropole…

Les fissures du théâtre du Parc Pasteur

Souhaitons donc que, contrairement au petit train de Wichita, autre attraction chère aux enfants orléanais, le Théâtre du Parc Pasteur ne reste pas en panne trop longtemps et que les rires des enfants ne soient pas un jour interrompus par l’impécuniosité des adultes.

La Tortue Magique quant à elle, poursuit pour quelque temps encore, son bonhomme de chemin en proposant ses “Muppets à Jt”, atelier de création de marionnettes pour la vidéo ou la présentation itinérante de sa grande exposition “Divin Kinéma” racontant à sa façon la grande histoire du cinéma…

GP

*“Un p’tit rien du tout” écrit et interprété par Bruno Walerski

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail