Aides au logement : Recours rejeté par le Conseil d’Etat

Le Conseil d’État a rejeté le recours du collectif « Vive l’APL » contre la baisse de cinq euros des aides au logement qui touche 6,5 millions de personnes depuis le 1 er octobre et a été décidée par le gouvernement.

Notre plus haute juridiction administrative a relevé que selon le Code de la construction et de l’habitation « le montant de l’aide personnalisée au logement est calculé en fonction d’un barème défini par voie réglementaire. Il n’y a pas de doute sérieux quant à la légalité des deux décisions réglementaires contestées (un décret et un arrêté) », a-t- il dit. Cette baisse de 5 euros des APL est distincte de celle que le gouvernement veut mettre en place dans le seul logement social, en échange d’une baisse des loyers afin que la mesure n’ait pas d’impact pour les locataires.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.