Ligue 2: coup de tonnerre à Brest qui s’incline (0-1) devant l’US Orléans avec un Renault héroïque

S’il est joueur qui a crevé l’écran vendredi soir et qui a empêché à de nombreuses reprises à Orléans de boire la tasse, voire de couler dans le port breton, c’est bien Thomas Renault le gardien de but de l’USO.

Perrin vient d’inscrire le but orléanais. @Le Télégramme

Thomas Renault.

Non seulement le Stade brestois a dominé ce match mais il l’a archi-dominé dans les grandes largeurs et de surcroît le portier orléanais a bénéficié de supplétifs comme la barre et les poteaux. “Il a de la détente et en plus de l’expérience”, ont admiré les médias locaux comme Le Télégramme. de surcroît la paire de défenseur centraux de l’USO, Cambon et Monfray ont également endigué les vagues brestoise. “On a écopé” a fort bien dit l’entraîneur orléanais Didier Ollé-Nicolle. en terre bretonne. Et ce qui devait arriver…Perrin en contre attaque, collectivement menée et terminée par Furtado, a fait trembler le petit filet intérieur brestois (42 ème). Ne restait plus aux visiteurs qu’à installer le mur derrière. “Cela compense tous les matches où nous n’avons pas été payés de retour” a déclaré le coach orléanais, réaliste. Orléans pointe exactement en milieu de tableau, 10 ème avec 18 points.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail