Jacqueline Gourault en piste pour remplacer Castaner aux Relations avec le Parlement

Christophe Castaner a été choisi pour présider LREM par le Président de la République. Officiellement, c’est le conseil national du mouvement qui doit «l’élire» au poste de délégué général, lors d’une convention, prévue à Lyon le 18 novembre. Porte-parole du gouvernement et secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner aura un successeur (ou deux) au gouvernement d’Edouard Philippe. Un mini-remaniement qui devrait avoir lieu à l’automne.

Jacqueline Gourault, (au centre), ici avec François Bayrou.

Christophe Castaner, futur président de LREM.

Pour le porte-feuille des Relations avec l’Assemblée nationale et le Sénat, le nom de Jacqueline Gourault est de plus en plus cité. Jacqueline Gourault est actuellement ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, plus ou moins chargée des collectivités locales.

Très appréciée du Président, Jacqueline Gourault a un “rapport aux élus extraordinaire”, explique un responsable du MoDem. A l’origine maire de la Chaussée-Saint-Victor en banlieue de Blois (Loir-et-Cher), Jacqueline Gourault a la réputation d’une sénatrice qui pratique le consensus efficace, en même temps à droite, en même temps à gauche et en même temps…au centre. Cette très proche de François Bayrou, passionnée de chevaux, murmure volontiers à l’oreille de beaucoup d’élus. Pour Emmanuel Macron qui pourrait bien avoir besoin un jour d’une majorité au Parlement, ce n’est pas une mince qualité.

Ch.B

 

Afficher les commentaires