La Grande Guerre d’un poilu de Loir-et-Cher : 400 lettres à lire en ligne

En février dernier, le président du Conseil départemental et les descendants d’Albert-Jean Després, officier durant la Première Guerre mondiale, ont signé une convention de don d’archives concernant plus de 400 lettres de ce poilu, mort en 1918. Ce témoignage bouleversant sur l’enfer des tranchées est désormais accessible en intégralité sur le site internet du Département : www.culture41.fr

Août 1914, Albert-Jean Després, secrétaire de mairie à Pierrefitte-sur-Sauldre est appelé sous les drapeaux, mobilisé comme des millions de Français. Il a 32 ans. Durant quatre années, il ne cesse d’écrire à sa femme et à son fils. Nouvelles du front, réflexions sur la guerre, nostalgie de la famille et de la maison… Ce sont, au total, plus de 400 lettres qui apportent un témoignage bouleversant sur l’enfer des tranchées. Albert-Jean sera blessé une première fois en 1915, avant de tomber au champ d’honneur le 29 avril 1918, quelques mois avant la fin des combats.

Épouse du petit-fils d’Albert-Jean Després et directrice du Club de la Chasse et de la Nature, Agnès Després souhaitait que ce fonds épistolaire revienne en Loir-et-Cher.  Des lettres accessibles aux Archives départementales et sur Culture41.fr.

Par le biais de la convention de don signée en février 2017 entre le Conseil départemental et les arrière-petits-enfants d’Albert-Jean Després, les correspondances d’Albert-Jean Després sont venues compléter la grande collecte d’Archives privées de la Première Guerre mondiale menée par les Archives départementales de Loir-et-Cher en 2014.

Les lettres d’Albert-Jean Després ont été récemment toutes numérisées et sont disponibles à la consultation gratuitement, en même temps que d’autres correspondances de soldats, sur le site des Archives départementales.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail