Souffle solaire et précision miroitante avec l’Orchestre d’Orléans

Dès les premières notes du concert, la tourbillonnante petite harmonie de l’Orchestre d’Orléans dansant au dessus de l’essaim des cordes et toute sertie de percussions cristallines enchante, ce samedi 18 novembre, les neuf cents spectateurs de la salle Touchard du Théâtre d’Orléans. De fait, il y a dans ces Danses Polovtziennes extraites du Prince Igor, de Borodine, pièce qui ouvre le programme “Scènes russes”, un incessant jaillissement d’allégresse.

(c) Marie-Line Bonneau

Ardente et limpide osmose

Avec ardeur dansante, Marius Stieghorst, à la direction, emporte une phalange orléanaise toute en charme et en verdeur. Jolie vague de lumière et haute lame d’intensité est le chœur symphonique du conservatoire d’Orléans disposé, côté jardin, au flanc de l’orchestre.

D’un souffle solaire et d’une présence douce et rayonnante, le trompettiste David Guerrier éblouit ensuite les mélomanes dans une magnifique interprétation du Concerto pour trompette, d’Aleksander Arutiunian. Le son de cet artiste est un fil de feu. Son timbre est d’une intensité éblouissante qui rive l’écoute jusqu’au frisson. En virtuose, il épelle le silence et la note, détache le trait de manière saisissante. Ce samedi, l’orchestre et le soliste se donnent à merveille la réplique en conjuguant inspiration et aspiration.

D’une poésie renversante est le passage lent de cette œuvre, page musicale telle une lettre d’amour, charme ininterrompu, fragment de solitude mélancolique émouvante. Splendide est enfin la cadence de ce morceau, spatial mouvement empli d’énergie et d’audace apaisante où le soliste fait assaut d’un brio et d’un panache de cœur remarquables. Belle présence, dans cette œuvre, et du reste durant tout le concert, du clarinettiste Olivier Petit, extrêmement sollicité.

Scintillement et magie des nuances

C’est toutefois dans la Symphonie n°4, de Tchaikovsky, écriture fleuve, tramée d’épique et d’évanescent, emplie tour à tour de douce nostalgie et de puissance dramatique, de serpentins de soli fusant délicatement ici et là, composition offrant une magnifique parenthèse ” pizzicato ostinato”, que l’orchestre donne toute sa mesure.

À dire vrai, applaudie et ovationnée par la salle, voici une prenante interprétation de cette Symphonie dans laquelle Marius Stieghorst se joue du clair et de l’obscur et fait miroiter un bel ensemble qui offre premiers et arrière plans avec une justesse de jeu qui ne peut que surprendre et ravir à plaisir.

Jean-Dominique Burtin
Photos : Marie Line Bonneau

Ce concert est de nouveau donné le dimanche 19 novembre à 16 heures, Théâtre d’Orléans. Tarifs: 28,25,24,22,13 €. Informations: www.orchestre-orleans.com

Concert de Noël

Placé sous la direction de Marius Stieghorst l’Orchestre d’Orléans met au programme de son concert de Noël, les Cantates pour le Temps de Noël, extraits pour chœur et orchestre, de Jean-Sébastien Bach.
On y retrouvera le Chœur Symphonique du Conservatoire d’Orléans que conduit Élisabeth Renault.De ce même compositeur l’ensemble donne trois Concertos Brandebourgeois.
Samedi 16 décembre à 20 h 30, dimanche 17 décembre à 16 heures, église Saint-Pierre du Martroi, Orléans. Places: 24, 21, 12 €.
Réservations et vente uniquement auprès d’Orléans Concerts, à partir du vendredi 8 décembre. Du lundi au samedi, de 14 heures à 18 heures. Tel: 02.38.53.27.13.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Merci à J-D Burtin et M-L Bonneau de faire que celles et ceux qui n’ont pas pu assister à ce concert puissent’en entendre et’en voir un peu grâce au talent du billetiste et de la captrice d’images.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail