« Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ! »

« Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ! »… affirmait Alfred de Musset, en levant son verre pour trinquer avec George Sand. J’ajouterai, pour ma part, « pourvu surtout que le vin soit bon », ou les vins, dirais- je même, qu’ils soient  rouges, blancs, rosés, tranquilles ou effervescents, corsés ou fruités, tanniques ou rustiques. Qu’ils soient gouleyants, charpentés, ou capiteux, qu’ils aient une belle jambe, un bouquet agréable, ou de la rondeur, « in vino veritas », ils nous délient la langue à coup sûr !

La devise des buveurs de vin

Dans les vignobles séculaires, de la Drôme provençale aux Alpes Savoyardes, difficile de ne pas la trouver, cette vérité, dans les crus de Crozes-Hermitage, Hermitage Saint Joseph, Comas et Saint –Peray, à partir des cépages dominants Syrah, Marsanne, Roussane.. . Autant de crus prestigieux que nous avons découvert lors de la quatrième édition du « Fascinant Week-end » qui eu lieu entre le 19 et le 22 octobre.

Parcelle Ermitage le pavillon – Chapoutier

Dix destinations labellisées «Vignobles et découvertes » comportant plus de cinquante itinéraires attractifs. Mais alors, où prendre le temps de s’enivrer des arômes de ces vins réputés ? C’est dans  les caves de Paul Jaboulet Aîné ou de M. Chapoutier, que nous avons pu les goûter, ce dernier ayant l’un des plus beaux domaines de la vallée du Rhône, et dont le nom s’inscrit  sur la colline de l’Hermitage. D’ailleurs, pour les amateurs qui veulent devenir éclairés, l’école M.Chapoutier propose,  dans ses ateliers à Tain l’Hermitage, des rendez-vous initiatiques ou des formules sur mesure.

Le Gyrocoptère

Après le goût et l’odorat, c’est par  la vue et une ballade en vélo électrique, à travers les ceps, dans le vignoble de St Joseph, que l’on découvrira l’étendue de ces grands crus, qu’un pique-nique à la Tour Carrée nous permettra à nouveau d’apprécier.

Mais c’est par un survol en gyrocoptère, le corps à demi émergé de l’habitacle, que l’on pourra vraiment prendre la mesure de l’étendue de ces champs de vigne dont les couleurs flamboient à l’automne.

Il ne nous restera plus qu’à faire une halte à « La Cité du Chocolat », chez  Valrhona, à Tain l’Hermitage, pour découvrir toute la subtilité des alliances vins et chocolat.

Lac du Bourget

Créée en 1922, cette cité du Chocolat est un vrai régal .L’odeur, le goût, la vue, tout y est réuni. Au cours d’ateliers ou de soirées vins-chocolat, les amateurs découvriront entre autre que la Syrah, alliée au chocolat noir, devient une évidence, et que c’est par le nez, en humant ces divins carrés avant de les laisser fondre en bouche et imprégner la langue et le palais, qu’on en  ressent toute la volupté.

Mais notre « Fascinant week-end » ne s’arrêtait pas là et la deuxième étape de notre périple nous conduisit en Savoie, au lac du Bourget, lieu privilégié des vendanges manuelles et de la culture bio.

L’Abbaye de Hautecombe

Caveau bugiste de Jean Claude Chaudet

C’est en bateau que nous découvrirons le plus grand lac naturel de France,  que la dent du Chat, la Chambotte, le mont Revard et les Bauges entourent. Sur la côte sauvage qui lui fait face, l’abbaye de Hautecombe, dernière résidence des souverains de Savoie, se dresse comme un défi au temps qui passe.

Mais qui a goûté au vin, y revient. Une ultime visite dans un caveau bugiste s’imposait donc. Celui de Jean Chaudet propose un atelier-dégustation «  Hommage à Brillat- Savarin ».

Meule du moulin de Chanaz

C’est là que Caroline Daeschler, médaillée du prix national de l’oeno-tourisme, en janvier 2014, use de toute sa science pour faire découvrir et tester aux néophytes ses crus rares et atypiques, dont le manicle, un bijou du vignoble bugiste.

Hélas tout a une fin, et il est désormais temps de reprendre la route. Une dernière visite à ne pas manquer, celle du Moulin de Chanaz, cette fois, où dans  ce bâtiment, édifié en 1868, une grande roue meule  à l’ancienne les noix et les noisettes, pour en extraire une huile au parfum subtil.

Si, comme disait Rabelais : « le vin est ce qu’il y a de plus civilisé au monde », alors il ne faut pas hésiter à aller en découvrir toute la saveur lors de ce « Fascinant Week- End », très civilisé au demeurant.

                                                                                  

                                                                                       Marie Lincourt

Où s’adresser ?
www.fascinant-weekend.fr

-Le Comité Vin
Agropole
23, rue Jean Baldassini
69364 Lyon Cedex 07
tel : 04 72 72 49 36
www.baladesduvin.com

-Que voir, que faire :

Visite des installations du caveau de M.Chapoutier

Maison  M.Chapoutier / 18, av Dr Paul Durand-B.P.38 / 26601 Tain Cedex / Tel : 04 75 08 28 65
Aurore Biegel
06 86 46 67 56

Caveau Bugiste : Jean Chaudet / 326, rue de la Vigne des bois / Tel : 04 79 87 92 32 www.caveau-bugiste.fr

Atelier vin et chocolat de la maison Valrhona / Cité du Chocolat Valhrona / 12, av du Président Roosevelt / 26600 Tain l’Hermitage / Tel : 04 75 09 27 27 / cité@valrhona.fr / citéduchocoalt.com-valrhona.com / www.valhrona.com

Survol des vignobles en gyrocoptère.

A Châteaubourg, île de la Traverse, Aérodrome des Chasses
39 euros les 10 mn
Gyros -Evasion Romans / 26100   Romans sur Isère / Tel : 06 35 32 58 64 / gyros-evasion@hotmail.com

Visite du Moulin à huile

Moulin de Chanaz / Chemin de la Fontaine / 73310 Chanaz / Tel : 04 79 54 56 32 / lemoulindechanaz@gmail.com

Monter au  Col de Chambotte pour un magnifique point de vue sur le lac.
www.lacdubourget.fr

Où manger ?

A la Ruche / Tel : 09 82 40 44 38 / 1, Quai du Dr Jules Bouvat / 07130  St- Péray

A L’auberge de Contrevoz / Route de Preveyzieu / 01300 Contrevoz / Tel : 04 79 81 82 54
http://www.auberge-de-contrevoz.com/fr

Où dormir ?

Auberge de Portout 3 *(vue sur le lac) / Route de Portout  73310  Chanaz / Tel : 04 79 88 89 90
http://www.aubergedeportout.fr

Au doux nid 3 * (Ancien relais de poste du 18 ème) / 501, Route du Canal / 73310  Chanaz
Tel : 04 79 63 22 14

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail