A Châteauneuf (Loiret), Laurent Wauquiez en rassembleur: santons tous la Marseillaise

“Rassembler”, c’est l’objectif que s’est donné Laurent Wauquiez. A trois jours du coup d’envoi de l’élection à la tête de son parti, Les Républicains, le grand favori du scrutin a tenu mardi soir l’une des ses dernières réunions de campagne dans le Loiret. ,

La Marseillaise du rassemblement mardi soir à Châteauneuf-sur-Loire, avec Valérie Boyer, Marianne Dubois, Guillaume Peltier, Jean-Pierre Door.

A Châteauneuf-sur-Loire, en zone rurale, devant plus de trois cents personnes réunies Espace Florian, Laurent Wauquiez leur a lancé: “je veux vous rendre votre fierté“. Alors la reconstruction d’un parti châtié à deux présidentielles et aux législatives passe par le retour des brebis égarées, de ceux qui étaient derrière François Fillon, comme la députée des Bouches du Rhône, Valérie Boyer, comme Jean-Pierre Door, le patron de la fédération du Loiret qui attend la décision du conseil constitutionnel la semaine prochaine. D’autres qui étaient derrière Nicolas Sarkozy comme le député du Loir-et-Cher Guillaume Peltier et qui l’accompagnaient mardi soir… Rassembler à l’exception des amis d’Alain Juppé, absents mardi, mais font-ils encore parti de LR? 

Laurent Wauquiez à Châteauneuf-sur-Loire.

Interrogé sur l’affaire des santons qu’il a fait installer au conseil régional d’Auvergne Rhône-Alpes à Lyon, Laurent Wauquiez a fustigé les journalistes qui le questionnaient  sur son sens de la laïcité. Après avoir entonné une Marseillaise de rassemblement.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Curieux ! le journal local parle de 150 personnes…
    On apprend, toujours d’après le journal local, qu’il aime le Loiret. Cela nous fait une belle jambe : y aurait-il des départements qu’il n’aimerait pas ?…
    Enfin, quant à l’Union Européenne, il prêche pour une Europe “de bon sens”. Comme cela ne veut rien dire, il ne prend guère de risques.
    Tout ça pour ça !

  2. Ce fut une excellente réunion avec de superbes discours de tous les intervenants, et en particulier, celui de Laurent WAUQUIEZ, qui a fustigé tous ceux qui le méritaient et il fut très chaleureusement applaudi par tous les participants !!

Les commentaires pour cet article sont clos.