Le maire d’Angers quitte Les Républicains

Christophe Béchu, maire d’Angers (Maine-et-Loire) et ancien porte-parole d’Alain Juppé lors de la primaire de la droite, vient d’annoncer qu’il quittait Les Républicains, pour se consacrer uniquement à la ville qu’il dirige depuis 2014.

© FB Christophe Béchu

« Je reste fidèle à mes valeurs et à mes convictions. Je reste un homme de la droite et du centre. Je vais consacrer ma liberté, mon indépendance et mon énergie à Angers, conformément aux engagements pris en 2014. Lorsqu’elle s’est créée, en 2002, l’UMP ambitionnait d’unir sous une même bannière la droite et le centre. Venant du centre-droit, j’ai soutenu cette initiative. Je regrette profondément que ce parti ait fait le choix d’exclure ceux qui ont accepté de s’engager pour le redressement de la France aux côtés du Président de la République », justifie dans un texte publié sur sa page Facebook M. Béchu qui s’était précédemment reconnu « Macron-compatible » et ajoute. Le maire d’Angers précise « face aux défis et aux enjeux, la réussite du quinquennat d’Emmanuel Macron est une absolue nécessité, comme l’est l’action du gouvernement d’Edouard Philippe. Je reste partisan d’une société libérale, sociale et humaniste, qui s’intègre dans une Europe forte, dynamique et ouverte sur le monde ».

En mars 2017, en pleine campagne présidentielle M. Béchu avait co-signé avec  Edouard Philippe dont il est proche et Benoît Apparu, autre porte-parole d’Alain Juppé, une tribune pour annoncer le retrait de leur soutien à François Fillon. Depuis le maire d’Angers est resté éloigné des Républicains. Son ralliement à un autre parti politique – LREM ou le mouvement Agir « n’est pas du tout d’actualité »  précisent ses proches.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail