Contres (41) Food Val de Loire change de braquet !

Le technopôle agroalimentaire créée par la CCI 41 avec le soutien de communauté de communes Val de Cher-Controis franchit une nouvelle étape dans son développement. Le Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation (CEEI) de Chartres lui apportera un soutien technique lui donnant notamment accès aux financements européens.

Alain Courtois délégué du Pôle agro, Michel Guerton, président de la CCI 28 et Yvan Saumet, président de la CCI 41.

Après avoir gagné plusieurs paris ces dernières années comme la mise sur orbite d’un cluster puis d’un incubateur de jeunes startups agroalimentaires ou encore celle de la reconnaissance des médias à l’instar du magazine LSA qui a classé 6 des startsups accompagnées par Food Val de Loire (FVL) parmi les 60 entreprises innovantes de demain dans le secteur agroalimentaire, FVL concrétise de nouvelles ambitions.

Présent le 6 décembre dernier lors de la signature de la convention qui prévoit la création d’un bureau du CEEI au sein de Food Val de Loire, Michel Guerton, président de la CCI d’Eure-et-Loir s’est félicité de ce partenariat gagnant : « Nous allons faire bénéficier FVL de notre expertise et de notre réseau pour accéder aux financements et aides à l’innovation de l’UE en particulier du FEDER. Mais aussi travailler avec les groupes industriels pour accélérer le développement des startups ».

En présence de Laurence Lebrun-Renoult, directrice générale du Crédit agricole Val de France (CAVF) Yvan Saumet, président de la CCI 41 a lui aussi exprimé sa grande satisfaction. « Cette coopération s’annonce exemplaire. Je me réjouis de ce nouveau rapprochement entre chambres mais aussi du travail étroit avec la communauté de communes. Dans les mois qui viennent, un nouveau partenaire, le CAVL avec qui la CCI 28 travaille déjà étroitement à Châteaudun pour bâtir l’agriculture du futur va nous rejoindre ».

Un nouveau site de production pour Saint-Michel

Dans les mois qui viennent, l’incubateur de Food Val de Loire va ainsi doubler de volume dans le cadre de partenariat qui verra la Banque verte installer son second Village By CA de la région dans de nouveaux locaux. On sait aussi que Saint-Michel va construire un nouveau site de production sur l’AgroParc de 40 ha (1) et qu’un Food Lab est dans les cartons comme l’a annoncé récemment Jean-Luc Brault, Président de la Communauté de communes Val de Cher – Controis.

« Fort de tous ces partenariats, c’est bien à l’émergence d’un Technopôle agroalimentaire de dimension régionale et nationale à laquelle nous assistons. Quand tous les acteurs travaillent ensemble, c’est le développement économique et l’emploi qui gagnent » a déclaré Alain Courtois fer de lance de FVL en citant l’exemple de Comme des Papas, qui vient de lever des fonds pour installer son usine de fabrication sur l’AgroParc dans un horizon rapproché.

Jean-Luc Vezon.

(1) 17 ha ont été acquis.

 Le CEEI, une expertise unique dans la région

Adossé à la CCI 28 (Eure-et-Loir), labellisé par le réseau de référence européen Europe Business Network (140 structures en Europe dont 36 en France), le CEEI-Chartres (Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation) a pour vocation de détecter, d’attirer et d’accompagner des projets de création d’activités innovantes sur le territoire. Il s’appuie sur des expertises dans les domaines de la cosmétique, du numérique, des smartcities et de la valorisation de la biomasse.

Preuve de concepts, dépôt de brevets, levée de fonds, recherche de partenaires, fab lab, veille … en 2017, le CEEI-Chartres a accompagné 60 porteurs de projets et 22 entreprises innovantes. Plus de 1.8 M€ d’aides à l’innovation ont été obtenues pour ces entreprises et porteurs de projet.

15 entreprises sont actuellement hébergées dans ses locaux situés Cité de l’Innovation à Chartres Métropole. Parmi elles, la startup numérique Biagri (achat et vente de produits agricoles en ligne entre professionnels, site comparateuragricole.com) qui en quelques mois est passée de 2 à 8 salariés et vient de lever 1.5 M€ de fonds grâce au CEEI. Le CEEI travaille aussi avec le Pôle de recherche LVMH Hélios à Orléans. Un doublement de ses locaux est annoncé pour septembre 2019.
Contact : 02 37 84 28 36

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.