Orléans : premier budget de « l’ère métropolitaine »

Le premier budget de la mairie d’Orléans à l’ère de la Métropole sera débattu et voté lundi 11 décembre dans la salle du conseil municipal. Avec une fiscalité qui ne bougera pas, et un niveau d’investissement relativement élevé à 48 millions d’euros. Objectif d’Olivier Carré : faire plus dans la « proximité pour faciliter le quotidien des habitants » et sur « l’attractivité » d’Orléans afin de la faire entrer dans le club des 15 métropoles qui comptent en France.

Ce premier budget de la ville d’Orléans depuis l’entrée en vigueur de la métropolisation en juillet dernier entraîne quelques changements dans sa construction, notamment par le transfert de certaines compétences de la municipalité vers la métropole. L’entretien des voiries par exemple : 20% du budget investissement (10 M€) passeront désormais à la métropole, mais « les projets annoncés dans les programmes électoraux par les communes seront respectés » tente de rassurer Olivier Carré maire d’Orléans lors d’une conférence de presse de présentation de ce budget, débattu et voté lundi 11 décembre. L’entretien des voiries – sujet hautement sensible pour les habitants, c’est en effet une des premières choses remarquée, et leur état laisse souvent à désirer – n’est pas une petite paille dans le budget métropolitain : 68 M€ seront dépensés dans l’entretien des rues et routes.

Le budget 2018 de la Ville d’Orléans se veut, selon le premier magistrat orléanais « strict sur le plan des dépenses de fonctionnement ». 426 agents municipaux seront « basculés vers la Métropole », ce qui représentera « 1 % d’économie sur la masse salariale ». Une administration en perpétuelle réforme constant notamment à ne pas remplacer les départs en retraite, tout en affirmant vouloir assurer le même service et une plus grande proximité envers les habitants, toujours plus exigeants sur la dite qualité de service… Un oxymore comme la politique territoriale les aime, et qui demandera à être vérifié dans le temps.

F.Sabourin.

Principaux projets inscrits au budget 2018 :

– 35,1 M€ pour l’éducation, avec notamment des travaux pour l’école maternelle Michel-de-la-Fournière (3 M€) et l’école Romain-Rolland (2 M€).
– 2,5 M€ pour la réfection du Muséum ; 1 M€ pour les vinaigreries Dessaux ; 1,180 M€ pour la rénovation de la façade et le parvis du théâtre ; 970.000 € pour le musée des Beaux-arts et l’hôtel Cabu ; 700.000 € pour le conservatoire ; 579.000 € pour la médiathèque.
– 7,2 M€ pour la sécurité et la prévention, avec la poursuite des dispositifs engagés depuis le début de la mandature, et en matière de lutte contre les incivilités.
– 24,4 M€ pour la politique sociale (actions du CCAS ; mise en place d’un dispositif d’aide aux victimes de violences conjugales et aide en faveur des jeunes en grande difficulté).
– 3,3 M€ pour la gestion et l’embellissement de l’espace public (espaces verts et fleurissement du pont Joffre).
– En matière d’aménagement urbain : 2,65 M€ pour la poursuite des aménagements de la ZAC Carmes-Madeleine.
– Maintient des subventions aux associations.
– 20,6 M€ de soutien à la pratique sportive (complexe nautique de la Source ; Centre aqualudique).

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. 48 millions pendant que ce sera 67 millions pour Tours Métropole, Mr Carré prend ses rêves pour des réalités.
    Pour rappel, l’aire urbaine de Tours, c’est 75 000 habitants de plus que celle d’Orléans et l’écart s’agrandit de plus de 1 000 habitants chaque année. On construit plus à Tours qu’à Orléans etc…, ect…
    Et puis, comme on dit chez les gendarmes qui viennent dans la région, la Touraine, c’est la côte d’Azur de cette dernière…

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail