Loir-et-Cher : Lancement du Pôle d’élus de LREM

En vue des prochaines échéances électorales, LREM 41 lance son Pôle élus. Objectif : travailler sur les problématiques du quotidien des Loir-et-chériens débouchant sur des propositions concrètes.

« Notre ambition est d’abord de connaître les problématiques du quotidien des Loir-et-Chériens puis de faire des propositions de fond qui ont vocation à se transformer en actions concrètes » expliquait Christine Jagueneau référente départementale de LREM loir-et-Cher. Et ce citer pour illustrer son propos la réunion publique du 26 novembre dernier à Vendôme consacrée à l’agriculture.

Ayant généré une forte participation d’agriculteurs et de socio-professionnels, celle-ci a par exemple débouché sur une la proposition de libérer du foncier pour permettre aux agriculteurs bio de s’installer sur de petites surfaces. Ou encore de labelliser les intrants dans l’alimentation animale.
Dans les semaines qui viennent, plusieurs autres rencontres décentralisées viendront alimenter le débat et donner du grand à moudre aux élus locaux du mouvement. Le 21 décembre prochain à Mennetou-sur-Cher (1), il sera ainsi question de sécurité en milieu rural avec la présence du sénateur LREM et ancien ministre de la Défense Alain Richard, de Jean-Michel Fauvergue, ex patron du Raid devenu député et du commandant du Groupement de Gendarmerie qui présentera les chiffres et les enjeux locaux.

« Au travers de vidéos et de micro trottoirs, plusieurs sujets comme la vidéo protection, les politiques de prévention ou la présentation du nouveau dispositif des citoyens référents seront abordées en présence également d’élus locaux comme le Maire de Romorantin Jeanny Lorgeou ou la 1ère adjointe à la Mairie de Contres Dominique Brisset » développe Jérôme Ferré, maire-adjoint à Mur-de-Sologne et responsable de pôle.

Suivront des rencontres sur l’accès au soin, l’éducation en milieu rural ou encore le commerce. « Tout ce qui sortira de ces réunions basée sur l’échange et le dialogue nous permettra de cartographier les besoins puis de faire émerger des pistes d’actions. L’idée est aussi de nous appuyer sur l’expérimentation » ajoute Christine Jagueneau.

En marche vers les Municipales de 2020

Christine Jagueneau entourée de Jérôme Ferré, Ismérie Giron (à sa gauche) et Louis Buteau, Véronique Reineau à sa droite.

Pour mettre en œuvre cette pratique de la politique autrement, LREM s’appuiera sur plusieurs responsables de Pôles dont quelques personnalités bien connues de la vie politique départementale. C’est le cas, par exemple de Louis Buteau, adjoint au Maire de Blois qui travaille sur les questions de redynamisation du commerce avec en préparation une réunion public au premier trimestre 2018 ou encore Véronique Reineau transfuge de l’UMP et ancienne Adjointe en charge de l’Environnement sous la mandature Perruchot. Autre responsable de Pôle, Ismérie Giron, adjointe à Fortan et présidente d’un SIVOS pilote de son côté le groupe de travail sur les questions éducatives en milieu rural.

Le challenge de ces responsables LREM est en tout cas à la hauteur des enjeux politiques. Il s’agit ni plus ni moins d’enraciner localement un mouvement qui compte seulement pour le moment une quarantaine d’élus en Loir-et-Cher dont une quinzaine de Maires (2). Mais aussi, sans doute, de faire contrepoids à des personnalités politiques très présentes sur le terrain comme le Député de Sologne Guillaume Peltier.

J-L. Vezon.

(1) 19 h à la salle des Fêtes.

(2) Au moment où la conférence des territoires se réunit à Cahors, dans le Lot, et où Édouard Philippe va devoir ramer pour tenter de récupérer un peu des élus locaux très remontés depuis l’été dernier contre les décisions gouvernementales peu amènes envers les collectivités territoriales…

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.