La bête humaine est passée à Blois, le 16 décembre

Grâce à la passion des membres de l’AAATV CVL (Amicale des anciens et amis de la traction vapeur Centre-Val de Loire), une Mikado 141R840, sortie des usines BLW (Baldwin Locomotive Works) à Philadelphie en 1946 roule encore. Après avoir été entièrement révisée récemment, elle circule en région Centre-Val de Loire, depuis son port d’attache, la gare des Aubrais.

Samedi 16 décembre, avec à son bord le père Noël et de nombreux voyageurs aux anges, cette locomotive a effectué un aller-retour entre Orléans (Les Aubrais) et Tours, en passant par Meung-sur-Loire, Beaugency et Blois. “Entendre siffler le train”, voilà qui n’était pas banal, et pour tout dire inattendu ! Les Blésois se sont précipités pour voir passer “la bête humaine”, aux mensurations qui feraient rougir une Miss France.

Cette Mikado141R840 mesure 25 m de long, et déploie 3000 chevaux. Elle pèse 105 tonnes à vide. 7 tonnes d’eau. Taille d’une roue : 1,69m. La bielle de force pèse 650 kg. 12 m3 de fuel lourd embarqué. Le châssis en acier est coulé d’un seul bloc, une seule pièce de métal de 19 m de long. Fabriquée aux États-Unis entre 1945 et 1947, celle-ci date de 1946. Il n’en reste que 5 en France, 2 en état de rouler.

F.Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Un immense merci aux passionnés qui l’entretiennent et préservent ainsi le patrimoine historique de notre région.

  2. la 141R n’est pas une Pacific mais une Mikado construite à partir de 1945 aux USA puis également au Canada
    L’appellation Pacific n’a été utilisée que pour les 231 qui ont été construites à partir de 1907 en France puis en Allemagne et ensuite aux USA.
    la différence se trouve dans le nombre des essieux porteurs ( 1 dans un cas et 2 dans l’autre ) et moteurs’ 4 dans un cas et 3 dans l’autre )
    Le plus important est tout de même que des passionnés les entretiennent et les fassent rouler…

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail