Loiret : un collectif d’associations appelle à manifester l’hospitalité vis à vis des personnes migrantes

Les membres du CODAPE, c’est-à-dire le Centre œcuménique, la Cimade, le CCFD-Terre solidaire, la Pastorale des Migrants, Olivet Solidarité, le Réseau Welcome et le Secours Catholique ; avec le soutien de l’ACAT, l’Entraide Protestante, le Cercle du Silence d’Orléans, communiquent au sujet de l’accueil et l’hospitalité dus aux migrants.

“En France, 1.047 initiatives citoyennes à l’égard des migrants ont été dénombrées en dehors de l’engagement des associations. Dans le Loiret aussi, associations et particuliers mènent des actions de soutien auprès d’eux : des collectifs se mettent en place pour accueillir et héberger comme, par exemple, à Beaugency, à Orléans la Source… Plusieurs particuliers s’organisent en réseau pour héberger et accompagner. Malgré tout, les besoins élémentaires de beaucoup de migrants restent insatisfaits. S’ils ne sont pas sans droits, beaucoup vivent des situations des plus précaires : sans logement, sans droit au travail, avec des problèmes de santé, avec des problèmes pour se nourrir, les démarches administratives en vue d’une régularisation restent longues et complexes. Aujourd’hui avec l’hiver déjà là, l’action minimale de l’État et la saturation des hébergements d’urgence, le problème de logement devient très critique : des familles, des jeunes dorment dans la rue !

Et nous, que pouvons nous faire ?

Nous lançons un appel pour que chacun, selon ses possibilités, puisse participer à un accueil, aider, accompagner les migrants que nous rencontrons. Notre réponse ne peut être que collective car à tous on peut tout”.

Contact : CODAPE : Comité D’Accueil des Personnes Étrangères. codape45@gmail.com. Adresse : CODAPE, Maison Saint Vincent, 51 Bd Aristide Briand, 45000 Orléans. Tél. : 07 67 91 98 23.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Supprimons toutes les subventions à ces associations qui se mettent dans l’illégalité.

  2. A l’attention de Joëlle Liberté : En quoi est-il illégal de venir en aide à des gens dans le besoin ? Ce genre de commentaire est stupéfiant !

  3. Mais non Jacques, ce qu’écrit Joëlle n’a rien de stupéfiant ce n’est que la reproduction de la pensée raciste, excluante de l’autre qui effraie par son apparente différence parce qu’il n’est pas “comme moi”.
    Cette pensée sert parfaitement bien les intérêts de ceux qui utilisent tous les moyens pour (se) faire encore et toujours plus de fric ( par exemple où va l’argent des passeurs?… dans des banques et sert à acheter des armes qui ont été fabriquées… ici et ailleurs)
    Ces étrangers ne sont pas des soldats ni des soudards ou des mercenaires qui viendraient piller, voler, tuer… ils sont des réfugiés, c.a.d. des êtres humains qui ont été expulsés de leur lieux de vie par la violence idéologique-religieuse et économique-politique.
    Ce sont ceux qui organisent (nos gouvernants) cette situation qui sont dans l’illégalité en regard des droits humains.

  4. Pour réagir aussi, l’article de l’Obs cette semaine sur l’entraide dans les Alpes…Il y est juste question d’humanité envers ces personnes qui ne sont “ni des bandits ni des terroristes”,avec leurs mots “Ici , je veux sauvegarder ma vie. Etre protégé. Devenir quelqu’un demain”, et les mots des bénévoles: “on leur offre une pause dans leur long périple de malheur” . Merci à toutes les Associations qui , par leur travail, témoignent du respect fondamental de l’être humain dans toute sa dignité.

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail