Intempéries : l’ONF appelle à la plus grande vigilance en forêt !

Suite aux intempéries qui ont touché la France ces derniers jours, la forêt reste dangereuse. L’ONF œuvre à sécuriser les axes routiers en priorité et fait son maximum pour que la gêne occasionnée dure le moins longtemps possible. 

De arbres et des branches sont tombés suite au passage des dernières tempêtes hivernales. crédit @ ONF

Les épisodes venteux des dernières tempêtes, les sols détrempés ont provoqué des chutes d’arbres et de branches. Le risque persiste aujourd’hui sur certains axes, chemins et aires d’accueil. En raison de ces situations qui présentent un danger pour le public, l’Office national des forêts recommande d’éviter les ballades en forêt ce week-end en raison de chutes possibles de branches et de tout ou partie d’arbres. 

Consignes de précaution

En cas de vents violents ou de tempête, il est impossible d’atteindre le risque zéro en matière de chute de branches… ou d’arbres. C’est pour cette raison que certaines consignes de sécurité sont à respecter en cas d’alerte «vents violents» et «tempête».

Prudence donc de mise en évitant toute traversée de massif (automobiliste, randonneur, cycliste, etc.) si une tempête s’annonce ou vient de passer, comme c’est le cas après le passage des trois tempêtes ces quinze derniers jours.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail