Beauval : premiers pas pour le petit panda

Ce samedi 13 janvier marquera la première sortie de Yuan Meng, le bébé panda né le 4 août dernier. Le public pourra admirer le petit en compagnie de sa mère dès 10 h au zooparc de Beauval (Loir-et-Cher).

Yuan Meng et sa mère. (c) Zooparc de Beauval.

Un bébé bien populaire ! Après Brigitte et Emmanuel Macron le mois dernier, c’est au tour du public de venir découvrir en chair et en poils le petit Yuan Meng. Le bébé panda, 5 mois et 10 kg, sera visible dès ce samedi à partir de 10 h avec sa maman Huan Huan. La loge de cette dernière a été spécialement aménagé pour le confort de Yuan Meng, afin que celui-ci puisse s’y amuser en toute sécurité.

Pour rappel, Huan Huan a donné naissance le 4 août dernier à deux bébés pandas. Le premier, malheureusement trop faible, est mort dans la nuit. Le second, plus robuste, grandit sans souci particulier. Nommé temporairement Mini Yuan Zi, du nom de son père (également résident à Beauval), il sera « baptisé » Yuan Meng par ses marraines les premières dames française et chinoise Brigitte Macron et Peng Liyuan, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 4 décembre dernier.

Sa première sortie ce samedi sera aussi l’occasion pour le public de venir rencontrer la Team Panda, l’équipe de soigneurs et de vétérinaires chargés de la santé du petit et de ses parents, ainsi que la famille Delord, les propriétaires du parc de Beauval.

L’actualité en janvier du zooparc est aussi marquée par le 4e Forum Emploi de Beauval, qui se tiendra le 20 janvier prochain. Alors qu’un nouvel hôtel s’apprête à ouvrir ses portes, l’équipe de Beauval, en partenariat avec Pôle Emploi, tiendra des entretiens pour des postes dans les métiers de la vente, de l’hôtellerie et de la restauration. Environ 180 postes sont à promouvoir, dont 90 % à temps complet sur plus de 8 mois.
Pour plus d’information : http://emploi.zoobeauval.com/

NPVS

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Et si on s’arrêtait un peu avec cette histoire ? la folie médiatique sauf qu’il existe d’autres choses dans le 41…
    Alain Amiot

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail