Bourges : une solution pour le Creps en tension ?

Confronté depuis plusieurs années à une forte demande en matière d’accès à la filière Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), à tel point qu’un tirage au sort parmi les bacheliers a été mis en place pour la rentrée 2017.

Le gouvernement, dans le cadre de la réforme de l’accès au premier cycle d’enseignement supérieur, a de son côté identifié au niveau national 4 filières en tension, dont le STAPS fait partie, pour lesquelles des crédits supplémentaires (150 M€) ont été débloqués afin de supprimer les tirages au sort.

Dans ce contexte la Région Centre Val de Loire a été sollicitée par l’Université d’Orléans pour étudier les modalités d’ouverture d’une filière STAPS au CREPS Centre-Val de Loire à Bourges. Le CREPS de la Région Centre-Val de Loire, appartenant au Conseil régional, assure dès aujourd’hui l’accueil de jeunes athlètes, des athlètes de haut niveau, ainsi que des actions de formation.

Une première réunion en présence des acteurs et des collectivités concernées a permis de valider la pertinence d’une ouverture de 60 places de première année de licence filière STAPS dès la rentrée 2018, avec la perspective d’une montée en charge pour les trois années de licences. Cette volonté doit désormais être étudiée par le Rectorat puis validée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

“La Région Centre-Val de Loire rappelle son attachement à la réussite des étudiants, au maillage territorial de l’offre de formation et au développement équilibré de l’ensemble de son territoire, et à la promotion du sport”, s’exprime François Bonneau par voix de communiqué de presse le 11 janvier. “Des avancées incontestables donc, mais la prudence reste de mise tant il est vrai, en matière de sport, comme en matière de développement universitaire, qu’il ne faut pas confondre vitesse et précipitation !” conclut-il.

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail