Châteauroux s’envole vers quatre nouvelles destinations

Une petite révolution est en marche à l’aéroport de Châteauroux-Déols. Quatre liaisons supplémentaires seront prochainement proposées aux voyageurs : Toulouse, Lyon, Biarritz et… Londres.

Rien de tel n’avait encore été proposé à l’aéroport Marcel-Dassault : quatre nouvelles liaisons voyageurs, renouvelées plusieurs fois par semaine, dont trois en fonction toute l’année. Biarritz, Lyon, Toulouse et surtout Londres, la première destination internationale régulière.
L’annonce a été faite mardi 16 janvier dernier, à l’aéroport de Châteauroux-Déols, à l’occasion des vœux pour l’année 2018 de son président Dominique Roullet, également vice-président du Conseil régional en charge de l’aménagement du territoire et du numérique.

Si la première destination sera saisonnière (du 16 juin au 1er septembre, à partir de 79 €) et viendra compléter l’offre estivale composée de Nice et Ajaccio, les trois suivantes seront annuelles. Leur prix d’appel, 49 euros pour toutes les trois, se veut forcément très attractif et les destinations soit pratiques, soit prisées. Lyon permettra d’accéder à un hub, une porte ouverte vers une trentaine de liaisons partout en Europe, tout comme Toulouse, qui y associe l’attrait professionnel pour tout le secteur aéronautique et pharmaceutique. L’Angleterre répond à une forte demande de la population. Les premiers vols à destination de Lyon et Toulouse sont annoncés pour les 26 et 27 mars, alors que Londres débutera fin avril.

Ne pas délaisser les ruraux

La prestation, proposée et assurée par la compagnie IG Avion, s’élèvera à 800.000 €, financée par les villes de Châteauroux (90.000 €) et Bourges (20.000 €), le Conseil régional et l’aéroport assureront le reste à charge. Des demandes de subventions ont été faites auprès des conseils départementaux de l’Indre et du Cher (90.000 €chacun). « Les vols passagers ne rapportent pas, ils nécessitent même une aide aux sièges. Mais, nous avons pris en compte les attentes de nos concitoyens. C’est une décision mûrement réfléchie et nous considérons que c’est fondé et justifié. C’est notre responsabilité de développer l’aéroport”, précisait Dominique Roullet. “Les ruraux nous disent qu’ils ont le sentiment d’être délaissés. Défendre les vols passagers, c’est donc là une marque de respect et de considération ». Châteauroux espère doubler le nombre annuel de voyageurs, soit environ 18.000.

Facilement accessible par l’autoroute A20 pour les Orléanais ou par la RN 151 pour les Berruyers, cette nouvelle offre pourrait bien attirer au-delà des limites du département de l’Indre, d’autant plus que le stationnement sur la zone est gratuit. Châteauroux opère là une percée dans le domaine du transport voyageurs qu’il avait, auparavant, délaissé. Cette nouvelle activité risque peut-être de déplaire à l’aéroport de Tours – Val de Loire, le seul autre aéroport de la région à proposer des vols voyageurs réguliers, également subventionné par les collectivités.

Morgane Thimel.

Renseignements et réservations : www.igavion.fr ou au 08 26 99 10 80

• Châteauroux-Londres Southend, à partir du 29 avril, 2 vols par semaine, prix d’appel à 49 euros le trajet soumis à conditions.
• Châteauroux-Lyon, à partir du 26 mars, 4 vols par semaine, prix d’appel à 49 euros le trajet soumis à conditions.
• Châteauroux-Toulouse, à partir du 27 mars, 3 vols par semaine, prix d’appel à 49 euros le trajet soumis à conditions.
• Châteauroux-Biarritz, du 16 juin 2018 au 1er septembre, 2 vols par semaine, à partir de 79 euros le trajet soumis à conditions.
• Châteauroux-Nice, du 17 juin 2018 au 30 septembre, 3 vols par semaine, à partir de 79 euros le trajet soumis à conditions.
• Châteauroux-Ajaccio (avec Corsicatours), du 26 mai 2018 au 22 septembre, tous les samedis (réservations en agence de voyages).

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail