“Linky or not Linky ?” (soirée débat)

Les nouveaux compteurs électriques Linky de ERDf/Enedis posent question et ouvrent le débat.

L’association Olivet en transition (Loiret) organise une soirée débat vendredi 2 février de 19h à 21h salle de la Cigogne rue Honoré-d’Estienne-d’Orves (quartier Saint-Marceau à Orléans) avec l’expert en virologie informatique et protection des données Éric Filiol et l’UFC Que choisir d’Orléans. Entrée libre, participation à l’appréciation du public.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Sujet éminemment intéressant, et soirée à ne pas louper (merci pour cette info !). C’est en effet la 1ère fois de notre histoire qu’un dispositif technologique connecté peut entrer dans nos foyers et « tracer » bientôt, grâce à tous les autres objets qui seront eux aussi connectés, notre activité, notre présence ou absence de chez nous, et grosso modo ce que nous y faisons, nos modes de vie…, et… c’est assez terrifiant quand on y songe. Bien sûr, on nous promet que les données resteront confidentielles, que ça ne sera pas exploité, etc… etc… Peut-être cela est-il vrai aujourd’hui (à voir…). Mais qu’en sera-t-il demain si nous passons par exemple d’un pouvoir plus démocratique à un pouvoir plus totalitaire ? … Il est urgent que chacun de nous prenne conscience de ce danger potentiel et se mobilise dès maintenant pour refuser le déploiement d’un tel dispositif et d’une telle intrusion, avec possible atteinte à nos libertés fondamentales, au sein même de notre espace privé ! Merci aux organisateurs de nous proposer cette soirée.

  2. en regardant de près cette invitation, on voit que personne d’ERDF ni d’Enedis ne semble avoir été invité pour le contradictoire… Débat tronqué ?

    • Le directeur régional et d’autres personnes d’Enedis sont venus s’exprimer à plusieurs reprises dans des débats contradictoires par exemple à Chécy. J’ai d’ailleurs demandé à ce directeur régional s’il était obligatoire d’accepter le Linky et après un temps long il a fini par me dire non nous pouvions refuser le Linky qui devrait avoir une durée de vie inférieure à 15 ans. Epuiser les ressources, l’énergie et augmenter l’effet de serre ne m’apparaît pas possible sur un monde limité.

    • Je reviens du débat Linky nous avons appris qu’Enedis avait refusé l’invitation qui leur était faite de venir au débat.

  3. Nous pouvons refuser la pose de ces objets connectés Espions-Poisons-Bouffe pognon ! Tapez STOP LINKY et vous aurez tous les renseignements nécessaires.
    Pourquoi ERDF-ENEDIS ne participent pas à ces débats ? C’est qu’ils préfèrent agir en toute discrétion avec des méthodes brutales quand les gens refusent, qu’ils menacent de coupure de courant de frais supplémentaires,(impossible compte tenu des contrats), qu’ils mentent en niant les augmentations de factures que génèrent ses compteurs non pas intelligents (car une machine ne peut pas être intelligente) mais plutôt malhonnêtes.
    ERDF refuse d’assumer sa responsabilité quand suite à la pose de ces compteurs du matériel electroménager , bureautique, portail électrique etc tombe en panne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail