Valentine Goby:« Je me promets d’éclatantes revanches »

Retrouver l’émotion de la découverte

En 2017, Valentine Goby publiait « Je me promets d’éclatantes revanches », portrait de sa relation littéraire avec Charlotte Delbo. La romancière sera présente vendredi 2 février pour une soirée Autour de Charlotte Delbo organisée par l’association abraysienne “Tu connais la nouvelle” ?

L’une, Valentine Goby, est romancière. L’autre, c’est Charlotte Delbo, amoureuse, déportée, résistante, poète ; elle a laissé une œuvre foudroyante. Voici deux femmes engagées, la littérature chevillée au corps. Au sortir d’Auschwitz, Charlotte Delbo invente une écriture radicale, puissante, suggestive pour continuer de vivre, envers et contre tout.

Lorsqu’elle la découvre, Valentine Goby, éblouie, plonge dans son œuvre et déroule lentement le fil qui la relie à cette femme hors du commun. Pour que d’autres risquent l’aventure magnifique de sa lecture, mais aussi pour lancer un grand cri d’amour à la littérature. Celle qui change la vie, qui console, qui sauve.

Extrait

“J’ai lu les livres de Charlotte Delbo – si peu de livres, hélas. D’abord, ils ont été pour moi les mots d’une femme sans visage, sans corps, sans âge, une silhouette détourée sur le blanc d’Auschwitz, et peu m’importait qu’elle n’ait pas d’histoire : elle était souffle. J’ai donné à son nom la rondeur polie, close sur elle-même d’un galet de rivière, je n’ai pas cherché à percer le mystère de sa vie, à replacer ses textes dans une perspective historique, à connaître la couleur de ses yeux, à entendre son rire.”

Valentine Goby, pour reprendre ses mots, tente de “décrypter le processus intime à l’œuvre entre l’auteur et le lecteur”. Ce livre n’est pas une biographie ni une analyse stylistique ou thématique. Ce n’est ni un exercice critique ni une remise en perspective de l’œuvre de Charlotte Delbo. C’est un parcours initiatique d’une lectrice qui croise les mots d’une artiste. C’est le témoignage d’une femme, qui lit et écrit, sur toutes les émotions provoquées par une autre artiste. Valentine Goby nous raconte comment elle l’a découverte et a plongé dans son œuvre.
Essayant de retrouver les premières sensations de lecture, elle trace une sorte de portrait artistique et intime de cette femme, relevant les indices qui se trouvent dans chaque livre. Elle se concentre sur les mots, portes d’entrée vers cette artiste. C’est au plus près de l’œuvre que se fait ce portrait et c’est une émotion artistique et intellectuelle qui naît et grandit tout au long du texte. Ainsi, on repère grâce à Valentine Goby la persistance de certains sujets, l’évolution dans le traitement d’autres ou l’absence de certains moments, douleurs éternelles.

Le fil conducteur du livre est l’écriture. Comment naît ce geste ? Comment se contrôle-t-il ? Que peuvent dire les mots sur ? Ces questions perpétuelles permettent d’aborder le medium qu’est la littérature comme témoin de son temps, des silences d’une époque et du pouvoir réel des mots. Ce qui est écrit ne meurt pas. L’écrivain est alors responsable de ce qu’il inscrit dans le temps. Valentine Goby, en se tenant à sa place de lectrice, permet de mieux questionner la réception d’une œuvre.

À la fin de ce livre, on en apprend autant sur Valentine Goby que sur Charlotte Delbo, deux femmes croyant au pouvoir des mots et notre langue. Ce livre émouvant de bout en bout illustre bien les maîtres mots de l’éditeur l’Iconolaste : publier, partager et s’engager.

Je me promets d’éclatantes revanches de Valentine Goby, ed. L’Iconoclaste 17.

Bar à textes Autour de Charlotte Delbo, avec Valentine Goby

Vendredi 2 février à 20h30
Entrée 6€

Tu connais la nouvelle ?

Théâtre Clin D’œil
12 rue de la république
Saint Jean de Braye

https://www.tuconnaislanouvelle.fr/bars-a-textes-charlotte-delbo-valentine-goby-fevrier-2018/

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. merveilleuse soirée de rencontre avec Valentine Goby enrichie des magnifiques lectures de textes
    de Charlotte Delbo.
    un bonheur de partage
    un immense merci

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail