Guide Michelin : la guerre des étoiles n’aura pas lieu

Attendu comme le Messie, ou presque, la nouvelle édition du guide Michelin 2018 paru lundi 5 février compte, au niveau national 621 restaurants avec au moins une étoile. Dans le Loiret et le Loir-et-Cher, c’est le statu quo : pas de nouvelles étoiles, mais pas de perte non plus.

Les quatre étoilés (1 étoile) du Loiret demeurent donc : le Lièvre gourmand (Orléans) ; L’Auberge des Templiers (Bézards) ; Côté jardin (Gien) ; La Gloire (Montargis). En Loir-et-Cher, ils sont six : L’Orangerie du château et Assa (à Blois) ; La Maison d’à côté (Montlivault) ; Pertica (Vendôme) ; Le Grand hôtel du Lion d’or (Romorantin) ; Le Domaine des Hauts-de-Loire à Onzain (qui a lui 2 étoiles).

 

Afficher les commentaires