Mariages chinois: mandat d’arrêt contre Lise Han condamnée à trois ans de prison ferme

Alors que se tient à Orléans des réjouissances à l’occasion du Nouvel an chinois, la Cour d’appel a rendu son arrêt sur l’affaire dite des “mariages chinois” de Tours.

Lise Han à l’ouverture de son procès en appel à Orléans en octobre 2017.

  
Alors qu’en première instance elle n’avait écopé que de 30 mois de prison dont douze fermes en janvier 2016 à Tours, Lise Han l’organisatrice des mariages chinois de Touraine a été condamnée plus sévèrement par la cour d’Appel d’Orléans devant laquelle elle avait comparu en octobre 2017: quatre ans de prison ferme dont un avec sursis et mise à l’épreuve, notamment pour abus de bien sociaux, prise illégale d’intérêts, escroquerie et détournements de fonds publics.

Lise Han et ses avocats.


Comme l’ancien maîtresse de Jean Germain le maire de Tours (qui s’était suicidé avant le procès en première instance) était absente à l’audience de ce mercredi lorsque la cour d’appel a rendu son délibéré, un mandat d’arrêt a été délivré contre elle.
François Lagière, ancien directeur de cabinet de l’ancien maire socialiste et vice-président du conseil régional, est condamné à deux ans avec sursis et 10.000 euros d’amende. Jean-François Lemarchand, directeur de l’Office de tourisme,  qui avait embauché Lise Han est condamné à un an avec sursis et 5000 euros d’amende. Pour sa part le mari de Lise Han est condamné à un an de prison avec sursis et interdiction de gérer une entreprise.
 
 

 

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Une affaire comme celle-ci regarde les Tourangeaux et n’a nullement sa place dans le palais de justice riquiqui d’Orléans.
    D’ailleurs, tout est riquiqui dans cette bourgade qui passe son temps à tourner en rond avec Jeanne d’Arc.
    Pourquoi diable n’a t’elle pas laissé ce bourg aux Anglais ?

  2. “au” devrait quitter notre belle “bourgade” puisqu’il déteste tout !!

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail