Festiv’Elles 2018 : Des femmes engagées pour un festival en pleine expansion !

 

Créé voilà 4 ans dans 4 communes, le festival culturel dédié aux femmes gagne autant en notoriété qu’en participation. 8 villes l’accueillent en 2018, avec l’appui de 5 photoclubs. Et le tout donne une programmation d’envergure métropolitaine à apprécier sans retenue du 12 au 25 mars.

Le Quartet buccal (16 mars)

Quand les femmes s’engagent, elles le font sans retenue, et c’est très bien. Ce mardi 20 février, à St Jean de Braye, l’instant était tout autant solennel que festif pour signer officiellement la convention préparatoire à l’édition 2018 du Festiv’Elles. Une convention qui cette année réunissait les représentant(e)s des 8 communes (1), et qui devrait s’étendre à 10 en 2019, avec l’arrivée de Chécy et Saint Jean de Blanc. Voilà qui, sans conteste, peut lui attribuer un label métropolitain, Orléans étant est aussi de la partie.

Signature de la convention entre les représentants des 8 communes, le 20 février

Cette année, sous le titre de « Femmes engagées », on pourra apprécier des spectacles, des films, des expositions, des conférences, des concerts et des animations pour enfants, du slam et des contes, mais aussi, innovation de l’année, une participation de 5 photoclubs qui ont acceptés sans a-priori de donner des images pour illustrer l’engagement féminin. Plus de 100 clichés, dont certains reproduits en très grands formats, qui seront présentés dans 5 des 8 communes participantes (2).

La programmation des animations et spectacles commencera le 13 mars avec une scène interscolaire de slam, à La Passerelle, à Fleury, avec la montée sur scène de classes de 7 écoles de 7 communes différentes qui ont participé à un concours d’écriture de courts poèmes sur le thème des femmes engagées. On notera ensuite deux projections de films suivies de débat (The Lady, de Luc Besson et La scandaleuse de Berlin, de Billy Wilder), une exposition « La voix des dames » consacrée aux femmes pendant la grande guerre, à Fleury (13 au 31 mars) et une autre au château de l’Etang, à Saran, avec deux artistes femmes, Florence Dias looten et Dany Dufour (9 au 31 mars), et de nombreux spectacles, concerts, one woman show, lectures théâtralisées, etc dans différents lieux culturels de ces communes.

Agnès et sa photographe, Nadine (membre du PCCO).

L’innovation de l’année, qui pourrait être reconduite l’an prochain, est donc la participation de 5 photos-clubs dont certains membres ont photographié des femmes engagées, à divers titres, et de toutes conditions. « …Elles sont sportives, artistes, déterminées, passionnées. Elles sont dans la vie active, bénévoles, mères de familles ; elles s’investissent dans leur travail, s’impliquent dans la vie associative et se lancent dans des projets ambitieux. Elles sont bien décidées à vivre et à participer à la marche du monde. Elles sont femmes et engagées… » Tel était le « pitch » donné aux auteurs, et le résultat est largement à la hauteur des espérances, comme le prouvaient ce mardi 20 mardi dans la salle accueillant le lancement du Festiv’Elles 2018, les près de 100 clichés sélectionnés présentés en projection, et les 8 clichés grands format accrochés aux murs.

Caroline, électricienne chez Déméco.

On y reconnaissait une femme sapeur-pompier à La Chapelle St-Mesmin (Océane), une infirmière libérale de Fleury (Delphine), une bénévole du secours populaire de La Chapelle, un groupe de femmes mobilisées place d’arc en 2017 contre les violences faites aux femmes, mais aussi Françoise, conductrice de bus, ou Dorine, pilote de voltige, et Agnès, pratiquant l’aviron, toute deux alliant handicap et sport de haut niveau. Dans le diaporama, on appréciait d’autres femmes engagées, dont Caroline, électricienne de profession, qui, après 10 ans dans le bâtiment, œuvre désormais chez Demeco pour désinstaller et installer des machines de précision, souvent lors de missions à l’étranger.

Sans conteste, cette édition 2018, qui accueillera aussi sur scène le Quartet buccal (16 mars, Ingré) et Sarah Doraghi (17 mars – Fleury) et Arnapola (24 mars – La Chapelle) semble des plus prometteuse, et devrait ancrer encore plus cet événement dans la programmation culturelle de la métropole d’Orléans.

  1.  : Orléans, Fleury-les-Aubrais, Saran, Ingré, Ormes, Saint-Jean de Braye, Saint Jean de la Ruelle, La Chapelle St Mesmin.
  2.  : Les clichés des clubs Acapi (Ingré), Club Photo Chapellois, Photo Ciné Club Orléans (PCCO), CJF Fleury les Aubrais et Artiste cheminots de l’Orléanais (ACO) seront présentés du 12 au 24 mars  à Saran (place de la Liberté), fleury (hall du conservatoire), Ormes (hall de la mairie), La Chapelle St Mesmins (parc de la Solitude), Ingré (Hall espace Boutrouche) et St Jean de Braye.

 

Plus d’infos : https://www.facebook.com/FestivalFestivElleshttps://www.quartetbuccal.fr .

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

    • Festiv’Elles est en fait organisée par les services culturels des huit villes participantes.

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail