Loiret: si Laurent Wauquiez faisait école auprès de Charles-Eric Lemaignen

“L’accident” dont a été victime (à l’insu de son plein gré?) Laurent Wauquiez, enregistré par des élèves d’une école de commerce où il dispensait un cours très “privé” pourrait-il faire …école. Imaginons, au hasard, Charles-Eric Lemaignen (LR) qui continue de dispenser des cours en fac de Droit et de Sciences éco, organiser un cours où il se lâcherait, sans langue de bois, cash façon Wauqiez, sur ses “amis” de l’équipe municipale d’Orléans. 

Les anciennes têtes de l’exécutif de l’agglomération, Charles-Eric Lemaignen, Olivier Carré et Serge Grouard.

C’est le rêve de tout le microcosme politique de droite orléanais que d’entendre CEL s’ exprimer de la même façon qu’il le ferait (le fait) en petit comité. et où il dirait tout le bien qu’il pense de ses “amis”; Par exemple sur Serge Grouard qui n’a pas levé le petit doigt en 2012 pour empêcher Forent Montillot (UDI) de se maintenir sur la sixième circonscription et ainsi de faire perdre Charles-Eric Lemaignen ainsi battu par Valérie Corre (PS). Comment encore le même ancien maire d’Orléans a été à deux doigts de l’écarter de la présidence de l’agglomération après les municipales de 2014.

Taxé de naïf en politique, Charles-Eric Lemaignen  ne cacherait pas, mais toujours en petit comité, combien il n’est pas dupe du “double jeu” d’Olivier Carré.  Bien qu’il fut le président de son comité de soutien aux législatives de 2017, lorsque Charles-Eric Lemaignen était censé lui succéder comme député de la 1ère circonscription du Loiret, le président d’Orléans Métropole n’aurait pas fait preuve d’un zèle excessif en sa faveur durant la campagne. Et pourtant à l’époque, tous deux faisait encore partie de la même formation politique, LR. Qu’Olivier Carré a quitté maintenant.

Pour l’heure, ce n’est pas le cas Charles-Eric Lemaignen reste coi dans son costume officiel. Il continue bien de donner des cours en fac de Droit -il faut bien vivre- mais aucun étudiant ne l’a entendu pour l’instant, se confier sur ses déboires municipaux et législatifs. Ou ne l’a enregistré. ..Alors ces propos non tenus, ou alors dans des cercles très restreints, ne sont sans doute que des élucubrations de journalistes…Tout ce qu’un ancien président de la Communauté d’agglomération d’Orléans ne devrait pas dire-publiquement- Charle-Eric Lemaignen ne le dit pas.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Et pourquoi Charles-Eric Lemaignen irait-il se plaindre ? Il a quand même fait perdre deux postes de député à son parti, quand il a été candidat ! C’est donc qu’il n’était pas la bonne personne au bon moment. Il devrait plutôt présenter des excuses à ses électeurs.

  2. interessant sur le plan journalistique mais irréaliste.
    Les témoignages que nous avons montrent l’attachement de ses étudiants à la qualité des cours sur le plan connaissances juridiques de CEL.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail