AFP : l’Orléanaise Catherine Sueur candidate à la présidence

Le mandat du président de l’Agence France Presse accordé pour 5 ans doit être renouvelé.  Les dossiers de candidatures devaient être déposés le 2 mars au plus tard.

Catherine Sueur.

Sans surprise, l’actuel président, Emmanuel Hoog, postule pour un troisième mandat. Une petite dizaine de dossiers a été déposée dont celui de  l’Orléanaise Catherine Sueur, 40 ans,  énarque, actuellement à la Cour des Comptes, fille du sénateur du Loiret. Elle fut le numéro 2 du Musée du Louvre, du Groupe Le Monde puis de Radio France avant d’occuper les fonctions de secrétaire générale de l’AP-HP (assistance publique des hôpitaux de Paris) qu’elle a quittées  en janvier.

 Ont, entre autres, également candidaté à ce poste stratégique, Christophe Beaux, ex-PDG de la Monnaie de Paris également actuellement à la Cour des Comptes, Thomas Grenon, ex directeur général de la Cité des Sciences et de l’Industrie puis du Muséum d’histoire naturelle, actuellement à la tête du Laboratoire national de métrologie et d’essais, Fabrice Fries, ex-dirigeant du pôle presse de Vivendi puis chez Publicis.

 Un comité de sélection présidé par Jean-Luc Evin, directeur des rédactions et de l’Information de Ouest-France et membre du conseil d’administration de l’AFP sélectionnera au moins deux candidats, lesquels seront ensuite auditionnés le 11 avril par le conseil d’administration

Afficher les commentaires