Jazz or Jazz: troisième édition et toujours plein d’innovations !

Ça commence par une belle affiche que l’on verra bientôt dans les rues d’Orléans: une œuvre du jazzman plasticien Daniel Humair, un habitué de la Galerie Le Garage et de la collection d’estampes de Tant et Temps, batteur et compositeur invité par Théo Ceccaldi, dont on pourra également voir une exposition de toiles pendant le festival Jazz or Jazz à la galerie du Théâtre.

Théo Ceccaldi

D’entrée de jeu, Jazz or Jazz, le festival de jazz d’Orléans, troisième édition qui se déroulera du 24 au 28 avril prochain au Théâtre d’Orléans, fera donc place à la création avec une programmation dévoilée ce mercredi matin, offrant une proposition riche  autant en valeurs sures qu’en découvertes de nouveaux talents ou de talents en pleine ascension. Chaque soirée de ces cinq jours de fête du jazz va poser un problème cornélien au spectateur pour choisir dans ces vingt cinq concerts entre jeunes révélations et musiciens de renommée mondiale…

Richard Bona ©Rebecca_Meek

Dans la salle Vitez, on retrouvera chaque début de soirée la programmation “Jazz Migration”, une sélection de quatre formations innovantes proposées en tournée nationale, couvrant tous les domaines de la création contemporaine, concerts gratuits comme le Tremplin Jazz organisé par O’Jazz le samedi après midi. Puis, convivialité festivalière oblige, on ira prendre un verre à l’Apéro Jazz Meeting où Pierre Ardonceau de Jazz Magazine mais aussi Alex Duthil de France Musique proposeront des causeries aussi cultivée que décontractée sur le jazz avec parfois quelques musiciens présents à Jazz or Jazz qui passeront par là.

Et puis, il faudra choisir entre le double concert de la salle Touchard avec des pointures comme Richard Bona, Lucky Peterson, Monty Alexander, ou Goran Bregovic, ou les concert à facettes multiples de la salle Touchard avec chaque soir de la création de grande facture, avec entre autre le jeune débutant Théo Ceccaldi, déjà Victoire du Jazz 2017, l’Orchestre National de Jazz, ou le concert de Régis Huby, création musicale enregistrée et retransmise par France Musique.

La Dame Blanche

Bref que du lourd et comme si cela ne suffisait pas, Stéphane Kochoyan, le programmateur de Jazz or Jazz, a eu l’idée pour sceller l’amitié nouvelle avec la Nouvelle Orléans, d’inviter le Lagniappe Brass Band qui traversera exprès l’Atlantique pour nous offrir ce “petit cadeau” qui se dit justement “lagniappe” en cajun ! Et aller, pour finir la semaine, les mêmes enflammeront le hall du théâtre avec le bal New Orleans pour les fanatiques du charleston jusqu’au bout de la nuit !

GP

Tout le programme et la billetterie: http://www.jazzorjazz.fr/

Playlist vidéo de l’événement :

 

 

 

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail