Edmond, le fantôme de Cyrano

Jusqu’au 30 mars, la scène du CADO (Orléans) présente Edmond, la pièce aux 5 Molières (2017) d’Alexis Michalik. Alors qu’il n’a rien écrit depuis deux ans, Edmond Rostand (Guillaume Santou) va écrire LA pièce de l’année 1897 : Cyrano de Bergerac, incarné par le plus grand acteur en vogue de l’époque, Coquelin (Pierre Forest), et célébrissime comédie héroïque aux 40 rappels et aux deux heures d’applaudissements lors de la première !

Mais comment s’est construit ce succès auquel personne ne croyait ? Douze comédiens en retracent les coulisses entre angoisse et dérision, caprices d’actrice, pressions des producteurs et histoires de cœur, le tout dans un rythme effréné où les comédiens se chargent eux-mêmes du changement des décors et des accessoires. Les scènes se succèdent sans transition, ça va vite, très vite tel un clip mais nous sommes bien au théâtre pas au cinéma !

Rencontre avec Pierre Forest, Molière du ‘Comédien dans un second rôle’, et Guillaume Santou, Molière catégorie ‘Révélation masculine’.

Réalisation Gérard Poitou. Propos recueillis par Estelle Boutheloup.

Edmond

7 nominations Molières 2017

d’Alexis Michalik
mise en scène de l’auteur
avec Guillaume Sentou, Pierre Forest, Kevin Garnichat, Régis Vallée, Nicolas Lumbreras, Jean-Michel Martial, Christian Mulot, Pierre Benezit, Stéphane Caillol, Anna Mihalcea, Christine Bonnard, Valérie Vogt

décor Juliette Azzopardi – costumes Marion Rebmann – lumières Arnaud Jung – combats François Rostain – musique Romain Trouillet
du 16 au 30 mars 2018
salle Pierre-Aimé Touchard Théâtre d’Orléans boulevard Pierre Ségelle 45000 Orléans

 

 
 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. J’ai vu cette pièce dans le cadre de mon abonnement au CADO ce samedi 24 au soir et je me suis régalé ! La salle était entièrement ou presque debout à la fin ! CHAPEAU aux acteurs, à l’auteur, et à toutes les autres personnes dans l’ombre pour ce formidable moment de pur bonheur ! On en redemande !!!

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail