Carole Canette, une femme à la tête du Parti Socialiste du Loiret

Carole Canette, ici avec Olivier Faure, François Bonneau et son prédécesseur Olivier Frézot.

Lorsque le futur 1er secrétaire national du Parti Socialiste, Olivier Faure, est venue faire campagne fin février à Ingré, c’est Carole Canette qui animait la réunion. Conseillère municipale d’opposition à Fleury-les-Aubrais, ancienne conseillère régionale, Carole Canette, 47 ans, prend ce soir jeudi la tête de la Fédération du Loiret. Elle succède à Olivier Frézot, qui tenait la Fédération du Loiret à bout de bras depuis dix ans.

 

Carole Canette.

Carole Canette, la première femme à ce poste sera élue, elle est la seule candidate, donc pas de querelle de  courants alors que le Parti socialiste, dans le Loiret comme ailleurs est dans un état de coma végétatif. La tache s’annonce ardue pour Carole Canette, il n’y a eu que 223 militants à voter lors du scrutin sur les motions pour le congrès d’Aubervilliers les 7 et 8 avril dans un semaine.

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail