Si vous passez place de la République… où les lampions ne sont pas installés

Je suis rentré ce soir le moral dans les chaussettes de la place de la République à Orléans. Il s’y tenait à 18h30 une manifestation, annoncée par les médias orléanais, à la mémoire d’une vieille dame sauvagement assassinée par des barbares perfusés à la haine religieuse. Qu’elle ait survécu aux camps de la mort de la barbarie nazie pour tomber sous les coups de couteau de la barbarie islamiste rajoute à l’horreur une dimension tragique au sens propre Gérard Hocmarddu terme.

Gérard Hocmard

Le mobile du crime ? Elle était juive et cela suffit apparemment à certains pour estimer qu’elle méritait la mort, comme les bêtes qu’ils égorgent à l’abattoir.

Nous étions bien peu, place de la République et je ne sais pas ce qu’en aura pensé Marianne, présente avec son rameau d‘olivier. Il y avait des absences assourdissantes du côté des personnalités politiques et religieuses locales, hormis Jean-Pierre Sueur, l’écharpe en baudrier. Peut-être d’aucuns ont-ils estimé que le boulot avait été fait la veille à Paris et que la manifestation orléanaise faisait comme du réchauffé. Il n’empêche.

On s’indigne sur les réseaux sociaux pour un oui ou pour un non, on n’a que les mots citoyen et citoyenneté en bouche, tout fait polémique, on fustige le communautarisme… Mais on ne descend dans la rue que pour défendre des intérêts corporatistes comme on l’a encore vu cette semaine, surtout pas pour des principes : seulement si cela vous concerne personnellement, s’il ne pleut pas et si l’on n’a pas justement son frichti à préparer.

J’avais une lueur d’espoir hier en entendant le discours des Invalides. Ce soir, j’ai mal à la France.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

    • Désolé, je n’y étais pas ! J’ai zappé, j’avais d’autres occupations familiales, mais de tout coeur avec vous et autres participants. Merci à ceux qui se sont déplacés, merci Thomas !

  1. “barbarie islamiste”, “comme les bêtes qu’ils égorgent à l’abattoir”, décidément, M. Hocmard fait dans l’anti-islamisme primaire et accuse sans preuves, ignorant la présomption d’innocence.
    Car Yacine M. ça doit faire très “arabe” à ses yeux, donc égorgeur d’animaux… et de vieilles dames juives. Plus difficile pour Alex C. ! Et, jusqu’à maintenant, ils ne sont que “présumés coupables”, sauf pour M. Hocmard, qui doit avoir ses entrées au Ministère de l’Intérieur où M.Collomb n’hésite pas à affirmer (devant l’Assemblée Nationale) que Yacine M. aurait déclaré à son complice (présumé !) : “c’est une juive, elle doit avoir de l’argent”, phrase qui ne figure sur aucun PV d’audition !
    Quant au Président Macron, il s’est autorisé à qualifier cet acte odieux d'”assassinat”, bien que la justice n’ait pas retenu, à ce stade de l’enquête, la préméditation. Mais tout est bon pour stigmatiser les “islamistes”, n’est-ce pas, M. Hocmard ?
    Que l’émotion – bien compréhensible – de M. Hocmard lui fasse écrire ce billet pour la faire partager aux lecteurs de MagCentre, soit ! Mais pas au prix de certains dérapages aux relents nauséabonds d’Islamophobie.

    • Mais qui êtes vous donc pour dire de telles insanités ?
      Vous savez toujours plus que tout le monde, vous faites la morale à qui mieux mieux, vous êtes un immobiliste !
      Connaissez-vous Madame Latifa Ibn Ziaten, la maman d’Imad, le premier militaire assassiné par merah, apparemment non ; alors je vous conseille de lire au moins l’un de ses livres et lorsque cette Grande Dame a la parole “ouvrez les oreilles” !
      M. Hocmard ne fait pas d’anti-islamiste, il est réaliste comme nous tous, sauf cette miniminorité de négationistes dont vous êtes !

      • Étonnant comme certains s’attachent plus aux opinions qu’aux faits et s’attaquent violemment à ceux qui ne partagent pas leurs opinions ! Je me suis contenté de rappeler certains faits : les deux suspects interpellés ne sont que présumés coupables, leurs identités ne sont pas officiellement connues et rien ne permet d’affirmer qu’ils sont musulmans, donc qu’ils ont assassiné cette pauvre femme “comme les bêtes qu’ils égorgent à l’abattoir” !
        C’est l’usage de ce genre de raccourci racoleur qui me choque, tout comme cet assassinat me révulse.
        Détrompez-vous, je ne suis pas plus négationniste que qui que ce soit de censé et humaniste, mais les amalgames démagogiques me dégoûtent.
        Quant à Latifa Ibn Ziaten, même si je ne la connais pas personnellement, je la suis depuis qu’elle a commencé la véritable croisade qu’elle mène inlassablement pour éviter, justement, les amalgames que j’ai voulu dénoncer dans mon commentaire. Et, contrairement à d’autres, j’ai toujours défendu son droit à intervenir, même dans des écoles, avec son foulard sur la tête, même si je suis un laïque convaincu.
        Calmez-vous, je ne sais pas toujours tout mieux que tout le monde, je ne cherche pas à donner des leçons (surtout pas au Professeur Hocmard !) ni à faire la morale. Quant à être immobiliste, on me reprocherait plutôt d’être un peu trop agitateur !
        Relisez donc les détails de ce sordide crime raciste et crapuleux et vous constaterez que je n’ai fait que rappeler les faits et pas mes opinions.
        Et, de toute façon, j’estime avoir tout autant le droit de m’exprimer ici sans me faire insulter – ni censurer ?

        • “Immobilisme” lorsque vous dites que M. Hocmard “fait dans l’anti-islamiste primaire”, vous n’avez rien compris, vous êtes figé dans l’anti… !
          Ce n’est qu’un exemple, relisez-vous.

  2. Oui ! Jean-Pierre Sueur était présent. C’est tout à son honneur.
    Mais il y avait aussi au moins huit élus d’Orléans, majorité et opposition confondues. Je tiens les noms et les photos à votre disposition.
    En espérant que vous aurez un peu moins mal à Orléans…

  3. Pourquoi un pseudo “anglais” ,nous sommes en France !!! Laïque convaincu ,je doute !!!!!

    • On peut être Français et aimer faire des puzzles, non ?
      De même, vous pouvez être Français et mettre un jean, un pull et un short et des baskets pour faire un footing avant de partir en week-end…
      Mais, quand on veut se débarrasser de son chien, on l’accuse d’avoir la rage ! Je veux bien admettre que mon commentaire puisse “défriser” certains mais c’est le risque de vouloir refuser de hurler avec les loups (animaux que j’adore !)

  4. Merci Monsieur Hocmard pour cet article ayant le mérite de nommer les auteurs cet acte ignoble.
    J’étais à la manifestation Jeudi avec mon fils, et je peux témoigner que la pluie bien froide et l’absence de sonorisation ont regroupé les participants qui du coup semblaient moins nombreux que les estimations (environ 200 participants) de la police.
    Et oui, M.Moittié a raison, je confirme que JP Sueur n’était pas le seul élu à participer !!

    • Le 30 mars, les noms de Yacine Mihoub et Alex Carrimbacus n’étaient pas encore divulgués ; impossible, donc, de les “nommer”. Le sous-entendu à peine voilé d’appartenance à l’islam était pour le moins… orienté !

    • J’approuve ce que vous dites, mais “puzzle” dit être un agitateur, alors il s’agite.
      Le problème, c’est qu’à force de s’agiter il va perdre des pièces, si ce n’est déjà fait !
      Ceci expliquant peut être Cela !

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail