Blois : du mieux pour la circulation au rond-point « Cap’ciné »

Les travaux de désengorgement du rond-point « Cap’ciné », porte d’entrée dans le Loir-et-Cher depuis l’autoroute A10, avancent. La première bretelle de contournement est ouverte, et les premiers effets se font ressentir. La seconde phase va débuter, avec la réalisation d’une bretelle de sortie enjambant le bd des Cités-Unies et la pose d’une passerelle cyclo-piétonne pour rejoindre le Cap-ciné et la polyclinique.


50.000 véhicules par jour, dont une bonne dose de camions. Et, le matin et le soir, une galère pour les automobilistes, noyés dans les « bouchons blésois ». Pas toujours facile d’accéder à la ZA des Onze-Arpents, où se trouvent entre autres le multiplexe cinéma Cap’ciné, des restaurants, et un peu plus loin la polyclinique. Depuis quelques jours, il y a du mieux, pourtant. La bretelle d’évitement du rond-point est ouverte, et permet de rejoindre directement le dernier rond-point avant l’entrée de l’autoroute (giratoire des Châteaux). La mise à 2×2 voies entre les deux ronds points accélère davantage la fluidification du trafic, en évitant les files d’attente à l’entrée du giratoire.

Dans la ligne de mire : la “Patte d’oie”, au sud

S. Baudu (mzire La Chaussée-St-Victor), J. Le Goff (préfecture 41), N. Perruchot (CD41), C. Degruelle (Agglopolys), B. Pillefer (CD41), M-H Millet (CD41).

Et ça n’est pas fini, puisque la seconde phase de travaux démarre. « La plus importante », explique le président du Département Nicolas Perruchot, « et c’est important de tenir le calendrier ». Ils s’étaleront jusqu’à la fin de l’année, début 2019, avec la construction d’une bretelle de sortie et d’un pont enjambant le boulevard des Cités-Unies pour rejoindre directement la rue Laplace. En jeu : retirer la moitié des véhicules effectuant les ¾ du giratoire et faciliter les insertions depuis l’A10 vers le nord. Début 2019 sera normalement terminée la liaison cycles/piétons entre le quartier Laplace et le secteur Cap’ciné/polyclinique. Une passerelle enjambera la RD956 entre les ronds-points Cap’ciné et des Châteaux. Actuellement, il n’existe pas de voie réservée aux piétons et cyclistes pour se rendre dans cette zone, par ailleurs très fréquentée. Ou alors aux risques et périls de ceux qui veulent emprunter le rond-point, ce qui peut s’apparenter à une opération suicidaire…

8 millions d’euros sont consacrés à ce chantier d’envergure (1), qui devrait à terme améliorer sensiblement le quotidien de ceux qui empruntent cet axe majeur non seulement pour Blois et son agglomération mais pour tout le département. Dans toutes les têtes désormais, le coup d’après : la « Patte d’oie », l’autre source de bouchons et d’agacement, de l’autre côté de la Loire, au sud. « Il y a une très forte attente des élus du sud sur l’amélioration des conditions de circulation sur la Patte d’oie », glisse le président d’Agglopolys Christophe Degruelle. « Les commerçants de la zone d’activité aussi », renchérit Nicolas Perruchot. En tout, ce sont 20 M€ qui devraient être consacrés à ces deux ronds-points situés sur des axes très fréquentés, véritable épine dorsale nord-sud et sud-nord, entre la Sologne (au sud) et la Beauce (au nord) en traversant l’axe ligérien.

F.Sabourin

(1) dont 2,92 M€ pour le CD41 ; 3,8 M€ de l’État dans le cadre du CPER (Contrat de Plan État-région) ; 1,18 M€ pour Agglopolys et 100.000 € pour la Région.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. est il possible de passer dans un 1er temps, le dégagement venant de cora sur le bowling en 2 voies ? il y a juste un coup de peinture à mettre, ça bataille tous les matins ici alors que l’infrastructure est là !

    • Comme le signale Rflt au niveau du rond point du bowling pourquoi il n’y a pas 2 voies dans le sens CORA – vers le bowling, c’est effectivement galère en fin d’après midi également. Et quand c’est le bouchon il y en a qui font carrément demi tour dans l’autre sens. Il y a de la place pour faire 2 voies.

  2. Rond point du Bowling toujours des bouchons aux heures de pointes.

    Au niveau des 2 Stops rue de la Polyclinique. les personnes qui ont pensé à mettre ces stops ne l’ont jamais essayé !! Aucune visibilité au niveau des 2 stops (Bute de terre lorsque l’on est au Stop Polyclinique !! on ne voit pas les voitures arrivant de Cap Ciné ) et le Stop en face pas de visibilité avec la végétation.

Comments are closed.






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail