La sologne engrillagée, une prison à ciel ouvert?

Enquêtes de région sur France 3  (mercredi 11 avril après le grand soir 3) propose un reportage de  26 minutes au cœur de la Sologne,  réalisé par Corinne Bian Rosa, Pierre-Dominique Lepais, Céline Girardeau, sujet récurrent mais toujours d’actualité, suivi d’un débat.

La Sologne est-elle en passe de devenir une prison à ciel ouvert ? Cette prestigieuse terre de chasse est quadrillée par plus de 3500 kilomètres de grillages et beaucoup de grandes propriétés sont aujourd’hui totalement closes.

Depuis 20 ans, c’est la même ritournelle…Des voix s’élèvent au sein de la Sologne, le plus prestigieux territoire de chasse français, pour condamner une certaine pratique de la chasse. Cette ritournelle est toujours la même : celle qui consiste à tirer des animaux captifs dans un parc clos par des grillages de 1m20 et plus qui ne permettent pas aux sangliers de circuler et aux cervidés de s’échapper lorsque la clôture est à plus de deux mètres et même parfois surmontée de barbelées. Car la mode, aujourd’hui est aux gros, très gros tableaux de chasse, traduisez, il faut abattre le plus de sangliers (que l’on appelle pour l’occasion cochons), que son voisin.

D’où des situations aberrantes où l’on importe des camions entiers de sangliers en provenance des pays de l’Est le vendredi, qui sont abattus le samedi et revendus ou même enterrés sur place dans les jours qui suivent.

Ce magazine sera suivi d’un débat animé par Corinne Bian Rosa en présence de 3 invités :

–         Sébastien Camus, Régisseur du domaine de Villedard,

–         Louis-Hubert Vuitton , Vice-Président de la Fédération Nationale des Chasseurs,

–         Gérard Jadoul, Ecologiste belge négociateur de la Loi sur la Libre circulation du Gibier en Wallonie.

 

 


 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. L’emprisonnement des animaux est une chose,mais combien de chemins,appartenant jadis aux communes se sont trouvés “annexés” en Sologne par des grands propriétaires, privant ainsi les amoureux de la nature de promenades ? Combien de Maires moyennant des invitations à des chasses prestigieuses (pour leur ego), ont fermé les yeux sur ces annexions au prétexte que cela les libéraient d’un entretien des chemins en question… Un inventaire dans les communes serait à faire pour évaluer “l’aliénation” de ces chemins jadis communaux…devenus privés !

  2. Le pire, c’est qu’il y a de moins en moins d’espaces de liberté pour les promeneurs !

  3. OUI C EST HONTEUX.QUAND LES POUVOIRS PUBLICS VONT ILS ENFIN LEGIFERER.?IL VA Y AVOIR UNE CATASTROPHE TYPE EPIDEMIE QUI VA TOUCHER TOUT LE GIBIER A CAUSE DE LA CONSANGUINITE.LA SOLOGNE MERITE MIEUX QUE TOUT CES FRIQUES PARISIENS QUI VIENNENT SE DEFOULER LE DIMANCHE.OUI A LA CREATION DUN GRAND PARC NATIONAL GERE AVEC RESPECT DE LA FAUNE ET DE LA FLORE.

    • Un grand parc national ? Pour le moins , qui serait ” un plus “, la création , sur les 123 communes qui couvrent la Sologne qui s ‘ étend sur le 18 , le 41 et le 45 ; d ‘ un PNR ( Parc Naturel Régional ) , cela serait , sera (?) , une importante étape . Déjà , en Région Centre , nous avons 3 PNR qui sont autant de succès bénéfiques , la Brenne , le Perche ( en commun avec la Normandie ) et Loire – Anjou – Touraine ( avec les Pays de la Loire ) . Oui , mais ! En 1993-1994 la Région fit faire une étude ” d ‘ opportunité – faisabilité pour un PNR Sologne ” ; résultat : ” niet ! ” . Les ” gros propriétaires de Sologne ( non, pas des habitants du XVI ème ?) firent rejeter la simple ” opportunité ” . Conclusion , ressortons le Plan pour l ‘ Environnement en Sologne du Syndicat Mixte pour l ‘ Aménagement et le Développement de la Sologne ( de 1993 au SMADES ) et faisons le appliquer ; le ” désengrillagement ” en fait partie … Oui , mais , re-oui mais ?

Les commentaires pour cet article sont clos.