Une camionnette fonce dans la foule à Münster (Allemagne), ville jumelle d’Orléans

La ville ville de Munster. @Wikipédia.

Samedi après-midi, un drame s’est produit à Münster, la ville allemande de Rhénanie-Westphalie, jumelée depuis 1960 avec Orléans: un homme au volant d’une camionnette a foncé dans la foule attablée aux terrasses des cafés, faisant deux morts et des dizaines de blessés. Il s’est ensuite suicidé à bord du véhicule avant l’arrivée de la police. Les faits se sont produits  place Kiepenkerl dans le centre historique de Münster et dans un premier temps la thèse de l’attentat terroriste s’est répandue dans le pays. En réalité, il s’agirait de l’acte d’un déséquilibré qui, selon certaines sources, appartiendrait à la mouvance d’extrême droite. A Orléans, l’information a d’autant plus été ressentie avec émotion et inquiétude qu’une délégation de 34 étudiants et trois accompagnateurs de la ville jumelle allemande était présente dans la cité johannique qu’elle a quittée samedi matin. Sur un réseau social, Olivier Carré le maire d’Orléans a réagi, il s’est dit “horrifié” par ce que “viennent de vivre la ville et les habitants de Münster”. “Tous les Orléanais se joignent à moi pour témoigner leur soutien à notre ville sœur”.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Puisqu’on vous dit que tous le déséquilibrés mentaux foncent dans la foule ou à la terrasse des cafés, ils possèdent même des armes de guerre et crient ” Allah Bastille, on l’aime bien Nini peau d’chien ! … “

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail