Michael Goolaerts, cycliste flamand décédé sur Paris-Roubaix, avait gagné une étape sur le TLC

Le jeune cycliste de 23 ans, membre de l’équipe Veranda’s Willems, décédé lors de l’édition de Paris-Roubaix dimanche 8 avril, avait participé deux fois au Tour de Loir-et-Cher, en 2015 et 2016.

Il avait notamment remporté la 1ère étape entre Blois et Nouan-le-Fuzelier en 2016, apprend-on chez nos confrères de l’Équipe. Porteur du maillot jaune de leader à l’issue de cette étape, il l’avait conservé deux jours. Il termina 19e au classement général. Il était devenu professionnel en 2017, et avait notamment participé à Paris-Tours en fin d’année dernière.

C’est dans le deuxième secteur pavé entre Viesly et Biastre que le coureur a été victime d’un arrêt cardio-respiratoire, occasionnant sa chute. Rapidement pris en charge par un médecin de course, il a ensuite été transporté à l’hôpital de Lille, où il est décédé à 22h40.

Le TLC (Tour du Loir-et-Cher) qui partira mercredi 11 avril de Blois lui rendra probablement hommage.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail