Loiret : des nouvelles du Mirage 2000D qui perd ses munitions ?

En sait-on un peu plus sur le Mirage 2000D de la BA133 de Nancy-Ochey qui a perdu hier (mardi 10 avril) une munition inerte sur l’entreprise Faurecia de Nogent-sur-Vernisson blessant deux salariés ?

Peu de chose en réalité. En marge de la conférence de presse dévoilant le programme des Fêtes johanniques d’Orléans, Magcentre.fr a interrogé le colonel commandant la BA123 de Bricy, Cédric Collardel, Délégué militaire départemental. Selon lui, l’enquête est dans les mains du ministère de la Défense, avec le BEAD (Bureau enquêtes et accidents Défense-air) qui doit mettre en lumière la mécanique de la défaillance constatée. Une autre enquête a été confiée au parquet militaire de Paris, le procureur de la République du Loiret ayant été dessaisi du dossier. Cette enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de l’air.

L’exercice était un exercice courant, comme il en existe tous les jours dans l’armée de l’air.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail